CICV – Conseil Immobilier Crédit Vente

Agent immobilier : un métier d’organisation

Le travail d’agent immobilier n’est pas de tout repos et il se base en grande partie sur une bonne organisation. Indépendant ou travaillant pour une société en tant que salarié, son rôle est généralement de s’occuper de transactions immobilières en tous genres. Il a des obligations à respecter et qui sont régies par la loi Hoguet de 1970. L’agent immobilier se doit de remplir plusieurs missions à la fois, que ce soit auprès du propriétaire ou de l’acquéreur.

En quoi consiste le travail d’un agent immobilier ?

Salarié ou indépendant, être un agent immobilier exige la gestion de plusieurs missions à la fois.

Le travail d’un agent immobilier

L’agent immobilier intervient en tant que mandataire de vente. Il obtient ainsi l’autorisation d’agir au nom de son client, qui peut être un vendeur ou un bailleur. Il sert d’intermédiaire entre un propriétaire et un acquéreur, qui désire acheter ou louer un bien immobilier. Une fois qu’il obtient un contrat auprès d’un propriétaire qui souhaite vendre ou louer, il doit faire en sorte de trouver un acheteur ou un locataire. Une transmission d’informations est faite régulièrement auprès du propriétaire.

Après avoir obtenu le mandat et trouvé un acquéreur ou un loueur potentiel, il fait ensuite visiter les lieux. Les déplacements sont fréquents pour un agent immobilier, ce qui demande une bonne forme physique. Une fois sur place, il se sert d’arguments solides pour convaincre le client dans l’acquisition du bien immobilier en fonction des points communs entre celui-ci et les critères de recherche. Auprès d’un futur loueur ou acheteur, il use de ses qualités de négociateur et de conseiller.

Pour avoir un carnet toujours rempli et avoir des biens à présenter à ses clients acquéreurs, il effectue des recherches en allant sur le terrain pour voir les propriétaires qui souhaitent vendre ou louer leur bien immobilier.

Les qualités indispensables

En résumé, l’agent doit tout mettre en œuvre pour vendre ou louer un bien et trouver des propriétaires possédant des biens à proposer sur le marché. Pour mener à bien ces missions, certaines qualités sont indispensables.

Vous l’avez compris, un agent immobilier bouge beaucoup. Pour cette raison, il est important qu’il sache s’organiser correctement.

Un métier d’organisation

Les journées d’un agent immobilier sont souvent chargées et rares sont celles où il n’a pas beaucoup de travail à faire. Le sens de l’organisation est une qualité obligatoire qu’il doit avoir, s’il veut être efficace et être persuasif auprès de ses clients. Il constitue au fil du temps une banque de données, où il répertorie les biens à proposer, la liste des propriétaires et celle des acquéreurs et loueurs potentiels.

Il doit également constituer une liste des annonces qui pourraient lui être confiées ou celles qu’il trouve. Pour ce faire, il s’organise pour consulter le plus vite possible les annonces diffusées sur toutes les plateformes et médias dédiés à l’immobilier. Toutes ces tâches doivent être faites avec un bon sens de l’organisation pour optimiser son temps. Pour se constituer une bonne banque de données, il se sert des annonces sur les médias ou s’adresse directement aux propriétaires pour discuter d’un accord de mandat et là encore, il doit être persuasif et vanter les avantages qu’il peut apporter.

Il est important également pour lui de faire un rapport régulier aux propriétaires qui lui ont confié leur bien. C’est indispensable pour maintenir une bonne relation, pour montrer qu’il travaille et qu’il y a de l’évolution.

Un métier de conseiller et de négociateur

Comme on l’a précisé auparavant, l’agent immobilier côtoie beaucoup de monde. La négociation est donc un domaine qu’il doit maîtriser parfaitement pour obtenir un mandat. Son rôle en tant que négociateur est de trouver des stratégies de vente efficaces pour déclencher une décision d’achat chez l’acquéreur. La négociation pour un agent immobilier passe aussi par la transparence et le conseil. Bien qu’il soit animé par un désir de conclure un contrat, il a l’obligation de conseiller auprès des deux parties.

Chez le propriétaire, il conseille sur le prix à appliquer ainsi que toutes les démarches à suivre, que ce soit au niveau juridique et administratif. Même si tous les efforts qu’il a fournis ont pour but de tirer un profit, il est tenu d’informer le client acquéreur sur les vices qu’il a constatés sur le bien immobilier qu’il propose.

Les logiciels utiles à un agent immobilier

Les outils facilitateurs sont indispensables pour l’agent immobilier. Les logiciels en font partie intégrante. Ils simplifient largement son organisation, le regroupement de son travail et permettent de bénéficier d’un gain de temps considérable.

Le logiciel immobilier offre la possibilité d’automatiser certaines activités immobilières. L’organisation est optimisée grâce aux fonctionnalités dont il dispose. Il aide notamment dans la prospection, la gestion des mandats ou encore l’évaluation des biens grâce à des critères préétablis.

Pour les entreprises, la gestion des différents déplacements et dépenses d’un agent immobilier travaillant en tant que salarié peut être compliquée. Pour faciliter les choses, la meilleure solution est d’utiliser une application mobile de gestion de notes de frais pour faire un suivi. N2F.com propose une application mobile qui est réservée exclusivement à cet usage. Elle permet de faire la saisie et de sauvegarder les frais professionnels grâce à un OCR qui a pour rôle de scanner les tickets et de faire une pré-saisie des données.

Vous avez la possibilité de l’intégrer à la gestion comptable en mettant en place les configurations nécessaires pour les plafonds, les règles de validation par exemple et d’autres critères utiles. L’application N2F est aussi pratique, car elle peut être destinée à une utilisation sur mobile ou en SAAS, selon le choix de l’utilisateur.