CICV - Conseil Immobilier Crédit Vente

L’assurance décès : une garantie supplémentaire pour votre prêt immobilier

Assurance vie

L’assurance n’est plus un luxe, mais une nécessité pour se mettre à l’abri en cas d’événements tragiques. Les assurances obligatoires comme l’assurance automobile, l’assurance 2 roues ou l’assurance habitation sont bien connues du grand public. En revanche l’assurance vie et l’assurance décès sont deux types de contrats plus méconnus car généralement ils intéressent des profils de souscripteurs un peu plus âgés.
Qu’appelle-t-on vraiment assurance décès et quels sont les avantages de souscrire à ce type d’assurance ?

L’assurance décès : qu’est-ce c’est ?

L’assurance décès est une garantie destinée à fournir à vos proches un capital d’une certaine valeur pour faire face aux conséquences que leur causerait votre décès.
Elle permet de mettre à l’abri votre conjoint ou vos descendants, si vous venez à perdre la vie pour une raison ou une autre. Ainsi le montant, les bénéficiaires et le type d’assurance que vous avez décidé sont stipulés au contrat, avec votre accord.
L’assurance obsèques quant à elle permettra uniquement de financer les frais liés aux obsèques : sépulture, funérailles, fleurs, etc… (plus de renseignements sur lassurance-obseques.fr)

Les différents types d’assurances décès

La nature d’un contrat d’assurance décès dépend d’une part de la durée du contrat et d’autre part des options choisies.

Selon la durée

Essentiellement, il en existe deux à savoir l’assurance temporaire décès et l’assurance vie entière.

Dans le premier cas, l’assurance est valable sur une période relativement courte. Elle est d’au moins 1 an et reconductible tacitement. Ainsi, si le souscripteur meurt avant l’échéance, les fonds mis en garanties sont versés aux bénéficiaires.
Dans le cas où le souscripteur est toujours vivant au terme du contrat, le montant reste à la faveur de l’assureur.

Dans le second cas, l’assurance est illimitée, c’est-à-dire qu’elle n’est pas assortie d’échéance. Elle court jusqu’à la mort du souscripteur et le montant de l’assurance est reversé aux bénéficiaires.
En raison de cette caractéristique, l’assurance vie entière nécessite une cotisation plus élevée que l’assurance temporaire décès.

Selon les options

Un contrat d’assurance décès est un ensemble d’options : on les appelle contrat à la carte. Dans la plupart des cas, ces options sont adaptées au besoin du client. Celles-ci concernent :

Pour choisir les bonnes options, il convient de s’assurer si vous ne bénéficiez pas déjà de ces garanties dans d’autres contrats d’assurance comme :

À ce propos, comment une assurance décès peut-elle être une garantie à un crédit immobilier ?

L’assurance décès comme garantie d’un crédit immobilier

L’assurance décès est un type d’assurance vie. En effet, si l’assurance vie est un contrat d’épargne, l’assurance décès est une prévoyance.

Lorsque vous souscrivez à un crédit immobilier, l’assurance décès permet à votre banque de s’assurer que vous pourrez continuer à solder votre crédit en cas d’invalidité ou d’arrêt de travail, pour maladie ou perte d’emploi.
Son but est de protéger l’établissement prêteur, mais aussi l’assuré qui pourra continuer à payer tout ou une partie des mensualités le temps de rétablir sa situation.