location meublee et assurance habitation

Publiée le 28 septembre 2016 Par eric Dans Assurance

Location meublée : souscrivez à une assurance multirisque habitation

Vous allez passer un séjour dans une ville en France et vous avez décidé de prendre une location meublée qui s’avère plus pratique et moins chère. Inutile d’envisager un déménagement puisque vous comptez garder votre appartement. Un choix judicieux qui n’exclut cependant pas la souscription à une assurance multirisque habitation. Elle vous mettra à l’abri de certaines mauvaises surprises comme les dégâts à l’intérieur ou les risques d’incendie qui pourraient subvenir.

Certains propriétaires de logement meublé ne l’exigent peut-être pas, mais soyez certains que vous payerez bien plus cher en cas de dommages.

Les dommages couverts par l’assurance logement meublé

L’assurance multirisque habitation prend en compte les habitations des particuliers et leurs annexes. Elle couvre principalement les locaux, leur contenu et la responsabilité civile de ses occupants. Les garanties qu’elle offre sont étendues et concernent autant les dommages liés à la suite d’un incendie, les dommages sur les appareils électroménagers ainsi que le mobilier. De ce fait, vous n’aurez pas à supporter les frais de réparation en cas de dommages durant votre séjour puisque vous êtes couvert. Mais l’assurance multirisque habitation ne prend pas en compte les garanties de la responsabilité civile entre le locataire et le propriétaire.

Le locataire a le droit de choisir son assureur en toute liberté

Le choix de la compagnie d’assurance ne peut être imposé par le propriétaire et encore moins par la banque qui met à disposition du locataire un prêt immobilier. Cette assurance habitation peut aussi être contractée par le propriétaire qui ne manquera cependant pas d’inclure les frais dans la note du logement.

Il est important de renouveler le contrat d’assurance chaque année, si le bail se prolonge. Le bailleur a en effet le droit de résilier le contrat de bail s’il constate que son logement n’est pas couvert. Cependant, dans les cas de baux de courte durée, il est évident que ce soit le propriétaire qui contracte une assurance habitation.

Choisir de ne pas souscrire à une assurance multirisque… possible

Le locataire a le droit de refuser une souscription à une assurance dans un logement meublé. Cependant, il devient de plus en plus difficile d’accéder à un logement meublé si on a n’a pas une police d’assurance habitation. Par ailleurs, certains propriétaires choisissent d’étendre l’assurance habitation de leur résidence principale à leur logement meublé,  c’est la garantie villégiature. Cette option présente des limites sur les versements d’indemnités et sur la durée de l’assurance.

eric

eric

Fan de l'immobilier et tout ce qui touche à son actualité, rédacteur en chef de Cicv, je vous livre ici toutes les dernières infos en direct sur cette rubrique...
eric