Les principaux avantages à souscrire une assurance vie

Publiée le 21 mai 2018 Par eric Dans Assurance

Les atouts de l’assurance vie, un placement indispensable dans un patrimoine

L’assurance vie est un dispositif de placement très apprécié par les Français. En effet, elle offre de nombreux avantages fiscaux, juridiques et financiers. L’assurance vie permet également aux épargnants de se constituer un patrimoine. Mais ce n’est pas tout ! Découvrez dans cet article les atouts de l’assurance vie, comme placement.

Facilité des transmissions du capital

La transmission du capital est l’un des principaux avantages qu’offre l’assurance vie. Elle permet au bénéficiaire de recevoir les fonds épargnés avec tous les avantages qui vont avec. Lorsque le souscripteur décède avant ses 70 ans et verse une somme inférieure à 152 000 €, aucune imposition n’est effectuée. Lorsque la somme versée est comprise entre 152 000 € et 902 838 €, une taxe de 20 % est appliquée au montant. Et au-delà de 902 838 €, la taxe est de 25 %.

Dans le cas où l’assuré décède après ses 70 ans, aucune imposition n’est appliquée aux intérêts issus du contrat d’assurance vie (en savoir plus sur les contrats en visitant le portail assurance vie Valofi) et au montant versé lorsque ce montant est inférieur à 30 500 €. Au-delà de 30 500 €, les taxes sont appliquées en fonction du lien entre de défunt et le bénéficiaire. Lorsqu’aucun bénéficiaire n’est désigné, le capital est réintégré dans la succession. Il est donc nécessaire de désigner un bénéficiaire pour profiter des avantages de l’assurance vie.

Nombre infini de contrats

L’autre avantage qu’offre l’assurance vie est qu’une personne peut souscrire à un nombre illimité de contrats. Ajoutons à cela que vous n’êtes toutefois pas obligé de souscrire auprès du même assureur. Souscrire à plusieurs assurances vie favorise la répartition du capital lorsqu’il y a plusieurs bénéficiaires. Plusieurs modes de versement sont proposés par les assureurs. Vous pouvez opter pour le versement unique, périodique ou libre.

Le versement unique consiste à déposer, lors de la signature du contrat, la totalité du capital à épargner. Par contre, le versement périodique offre la possibilité d’effectuer des dépôts dans une marge de temps régulier (mensuel, trimestriel, semestriel ou annuel). Si vous désirez employer ce mode de versement, vous devez mentionner l’intervalle de temps dans le contrat. Enfin, vous avez la possibilité d’effectuer des versements libres. Ainsi, le souscripteur est libre de faire des versements. Dans certains contrats, il peut arriver qu’une somme minimum soit définie.

 Variété des possibilités de gestion

Lorsque vous souscrivez à une assurance vie, vous avez la possibilité de faire suivre vos versements par un expert financier. Ce dernier sera chargé de gérer vos placements financiers. L’avantage de ce mode de gestion est qu’il permet à tous ceux qui n’ont pas de connaissance particulière en finance de faire suivre leur investissement.

Vous pouvez aussi adopter le mode de gestion progressive. Ce mode consiste à faire évoluer les versements en fonction de l’âge du souscripteur dans le but de réguler les risques. Le dernier mode est la gestion libre. Dans ce mode, le souscripteur définit lui-même le choix de ses versements. Vous devez donc disposer des connaissances en matière de gestion avant d’opter pour ce mode.

eric

eric

Fan de l'immobilier et tout ce qui touche à son actualité, rédacteur en chef de Cicv, je vous livre ici toutes les dernières infos en direct sur cette rubrique...
eric