CICV - Conseil Immobilier Crédit Vente

Qu’est-ce que l’assurance habitation ? Tout savoir sur la procédure

Trouver le contrat d'assurance habitation qui correspond le mieux à ses besoins

L’assurance habitation est un contrat d’assurance logement qui permet de vous indemniser en cas de sinistres qui pourraient survenir dans votre logement. Pour les cas d’incendie, d’objets de valeur endommagée, de vols dans votre habitation, vous pouvez recourir à votre compagnie d’assurance pour la prise en charge des réparations et d’éventuelles indemnisations.

Mais avant de souscrire à une assurance habitation, il est important de bien lire le contrat d’assurance pour éviter par la suite d’énormes surprises.

Faire le point sur votre contrat d’assurance

Au départ, vous devez vous assurer que le risque est bien pris en charge par votre assurance multirisque habitation. Relisez donc attentivement les règles édictées par votre contrat (N.D.L.R : consultez notre article Souscription d’une assurance sans engagement, comment ça marche ?) et si vous avez des doutes, n’hésitez pas de contacter le service client de votre compagnie. Le contrat peut comporter des clauses d’exclusion, les dégâts intentionnels ou la négligence de l’assuré qui ne seront alors pas couverts par l’assurance.

Vous devez déclarer le sinistre dans les 5 jours à compter du jour de sa survenance, si le contrat ne prévoit pas une durée supérieure à celle-là. Le courrier doit expliciter le sinistre suivant le modèle de lettre de déclaration disponible, avec une mention précise de votre numéro de contrat d’assurance habitation et de vos coordonnées. Par mesure de prudence, prenez soin d’envoyer une copie de ladite lettre à votre courtier ou à votre agent d’assurance.

L’évaluation des dommages survenus au regard du contrat d’habitation

Faites joindre un état descriptif des dommages de vos biens. Vous pouvez le faire suivre après le dépôt. Selon les délais prévus par le contrat, vous pouvez recueillir suffisamment d’éléments pour à fournir à votre compagnie.
Collectez toutes les données matérielles, conservez-les au besoin : les photos, factures et autres justificatifs qui pourront permettre de mieux évaluer les dommages. En fonction des clauses et de votre cas, la compagnie d’assurance peut juger utile de requérir l’avis d’un expert pour déterminer les circonstances et le montant des dégâts. Vous pouvez également au cas où cela ne vous satisfait pas, solliciter une contre-expertise.

L’indemnisation issue de votre protection juridique

Les indemnisations tiennent en compte l’estimation du coût des dégâts. Il faut savoir qu’un remboursement intégral est assez rare. En fonction de votre contrat d’assurance habitation, des franchises peuvent être déduites des indemnités au même titre qu’une assurance de crédit immobilier. Pour le cas où les dommages ont été commis par un tiers, l’assuré peut être remboursé en totalité, autant qu’il peut aussi s’adresser au tiers responsable pour le versement de la part du montant.