Publiée le 19 mars 2018 Par eric Dans Immobilier

Étudiants : se loger à la rentrée prochaine

Licence universitaire, BTS, DUT, Classe Préparatoire aux Grandes Écoles, école spécialisée – commerce, tourisme, art, design, multimédia par exemple – école d’ingénieurs, brevet professionnel, DEUST, il existe de nombreuses filières d’études accessibles après le baccalauréat. Et voilà qu’après avoir choisi votre filière et votre voie, vous êtes admis dans l’école ou l’université de vos rêves. Mais voilà, à l’image des nombreuses réformes – administration, agriculture et alimentation, droit d’asile et immigration, SNCF, programmation militaire, violences sexuelles, assurance-chômage entre autres – qui depuis l’investiture du nouveau Président le 14 mai dernier inondent l’Assemblée nationale, l’Élysée a également réformé en profondeur le premier cycle universitaire. En parallèle de mesures axées sur les études supérieures, un ensemble de dispositifs contre la précarité étudiante vont alors changer votre quotidien, et ce, dès la rentrée de septembre 2018. Des mesures qui tendent à améliorer l’accueil et la réussite des étudiants en général dans l’enseignement supérieur. Quoi qu’il en soit, s’il est bien une chose qui reste immuable malgré les réformes, c’est bel et bien la nécessité de se loger. Gros plan donc sur les possibilités de logement lorsque l’on est étudiant, comme vous. 

La résidence étudiante à la loupe

À moins d’avoir des parents ou un membre de sa famille qui habitent à proximité de l’école ou de l’université où vous allez poursuivre vos études, il va falloir songer à se loger. Et pour cause, environ 7 étudiants sur 10 sont amenés à quitter le domicile familial. Pour cela, il existe de nombreuses possibilités. Entre l’internat, la colocation, les logements sociaux, le CROUS, les cités universitaires, la location d’une chambre chez un propriétaire, les résidences étudiantes ou encore la location d’un meublé dans un parc locatif privé, les options sont légion. Et parmi toutes ces options, la location d’un logement étudiant dans une résidence universitaire vivappart présente bien des avantages. 

La résidence étudiante, une option très prisée des étudiants

Qu’il s’agisse d’un studio ou d’un appartement, la résidence étudiante est située à proximité du campus universitaire, de l’école ou bien des transports en commun. En parallèle, elles n’en demeurent pas moins proche de commerces de proximité. À l’image des résidences de service, la résidence étudiante propose un logement meublé disposant de l’ensemble des équipements utiles et nécessaires pour répondre aux besoins et ce, qu’il s’agisse de pouvoir y dormir, y manger, y vivre tout simplement de manière convenable au regard des besoins de la vie courante. En parallèle, les résidences universitaires privées peuvent également disposer d’équipements supplémentaires – laverie, salle de repos, salle de sport, gardien, parking, prestations de ménage, fourniture du linge de maison, petit déjeuner par exemple – qui diffèrent d’un bâtiment à l’autre. 

Meublés et équipés, les logements offrent alors un environnement moderne, confortable, fonctionnel. Bref : un logement idéal pour étudier.  

Que vous soyez inscrit dans un établissement d’enseignement secondaire ou supérieur, dans une école technique supérieure, dans une grande école, dans une classe préparatoire ou que vous effectuez un stage, rémunéré ou non, dans le cadre de vos études, il vous est possible de vous y loger. 

La location d’un meublé dans une résidence étudiante privée permet alors de bénéficier de grande qualité de prestations avec des loyers équivalents à ceux du marché classique. Et cerise sur le gâteau, autre volet du « Plan étudiants », des aides existent également pour louer votre logement étudiant dans ce type de résidence. Il existe en effet de nombreux dispositifs d’aides financières selon des critères bien définis. Entre la bourse du CROUS, l’aide au mérite, les aides d’urgence, les aides de la CAF – Aide Personnalisée au Logement / APL ou Allocation de Logement à caractère Social / ALS – l’aide à la mobilité géographique, le fonds de solidarité pour le logement, l’aide Mobili-jeune notamment, il existe un guichet unique pour y voir plus clair. Et grâce au dispositif Visale, inutile de demander aux parents de se porter caution. 

Il n'aura jamais été aussi facile de se loger ! 

eric

eric

Fan de l'immobilier et tout ce qui touche à son actualité, rédacteur en chef de Cicv, je vous livre ici toutes les dernières infos en direct sur cette rubrique...
eric