souscription a un credit bancaire

Publiée le 7 octobre 2016 Par eric Dans Banque

5 erreurs à éviter lorsqu’on sollicite une banque pour un crédit

Les crédits immobiliers font désormais partie du quotidien des Français. Il est en effet très difficile d’entreprendre un projet de logement sans avoir recours à un prêt immobilier.

Lorsqu’on recherche une banque pour solliciter un emprunt, on fait parfois l’erreur de se focaliser sur les frais de dossier et de souscrire à un prêt hors de portée de notre budget. On risque d’essuyer un refus du banquier.

Soyez courtois dans un contexte de prêt de crédit

Se comporter de manière hautaine vis-à-vis du banquier est contre-productif, il ne sert donc à rien de se présenter avec un excès de zèle dans une agence pour faire une demande de crédit. Si vous prétendez être suffisamment informé sur les taux de crédit les plus bas et des avantages accordés à la gestion des livrets d’épargne en rejetant les arguments du banquier, vous risquez fort d’avoir un avis défavorable. Jouez plutôt la carte de la diplomatie en évoquant de temps à autre les données en votre possession. Songez également à apporter le plus de documents nécessaires sur le bien que vous souhaitez acquérir.

Trop de courtiers pour des conseils sur votre dossier

Il est recommandé de solliciter les courtiers pour avoir la meilleure offre de crédit possible, en termes de taux de crédit, de contrat d’assurance vie, de frais de dossier. Cependant, consulter trop de conseillers peut s’avérer préjudiciable, car votre dossier peut atterrir chez un même banquier provenant de plusieurs courtiers différents. Celui-ci qui pourrait se dire que vous ne savez pas ce que vous voulez et pourrait ne pas donner de suite à votre dossier.

Rester focalisé sur les frais de dossier

Il est intéressant de faire des économies sur les frais de dossier pour les réinvestir ailleurs, mais la négociation d’une bonne assurance et d’un bon taux vous générera encore plus d’économies sur le coût de votre crédit. Un comparateur de contrat d’assurance pourrait vous aider à ce niveau.

Mal gérer son temps

Soyez vigilant sur les conditions suspensives lors d’un contrat de vente de bien immobilier avec un particulier ou une agence. Vous disposez généralement d’un délai de 45 jours pour vous désengager si vous n’arrivez pas à obtenir un prêt bancaire. Vérifiez d’abord que cette clause y figure et que ce délai est suffisant pour que vous obteniez un prêt immobilier.

Se bercer dans ses illusions

Vous êtes assurément passionné par votre projet d’achat d’un appartement ? Restez tout de même attentif et évitez de signer tout ce qui vous passe sous le nez. Vous risquez alors de ne pouvoir plus rembourser le prêt et d’être entraîné dans une spirale qui pourrait vous conduire au pire des cas dans une situation de surendettement.
Analysez bien les conditions suspensives, assurez-vous du réalisme de votre projet et faites-vous conseiller avant de souscrire à un crédit immobilier.

eric

eric

Fan de l'immobilier et tout ce qui touche à son actualité, rédacteur en chef de Cicv, je vous livre ici toutes les dernières infos en direct sur cette rubrique...
eric