Rachat de crédit par sa banque

Publiée le 5 septembre 2016 Par antoineSD Dans Crédit

Faire racheter son crédit immobilier ou le renégocier dans sa banque

Sommaire :

Racheter son prêt immobilier dans sa banque ou le faire par une Banque concurrente ?

On peut faire de belles affaires en ce moment ! Il est très profitable de faire un rachat de son crédit immobilier parce que les taux courants sont très bas, les plus bas qu’on ait notés depuis bien longtemps.Les pénalités pour remboursement anticipé qui sont le résultat de la fin d’un crédit préexistant lié au changement d’organisme de prêt doivent être prises en compte dans le coût complet du nouveau crédit. La législation limite ces charges qui ne peuvent dépasser un certain seuil.

 

Un rachat de crédit devient profitable lorsqu’un certain nombre d’indicateurs  sont combinés :

Par exemple, il est indispensable que le différentiel de taux soit suffisant, ensuite que la durée écoulée du crédit soit inférieure à la durée restante, il faut également que le montant du capital soit respectable.Différents critères entrent en jeu dans un projet de rachat de crédit.

Rachat de crédit par sa banque

Pour prouver la capacité de remboursement, notamment les revenus et les possessions du candidat, il faut constituer un dossier complet qui sera soigneusement étudié pour apprécier la sûreté et la solvabilité du candidat.  Quelquefois il arrive que des problèmes diminuent grandement les payes et compromettent le remboursement des prêts.

Le rachat de crédit est alors la ressource qui va permettre d’adapter les nouvelles mensualités au nouveau budget mensuel et faire des économies.

Il ne faut pas hésiter à changer d’organisme de crédit et faire un rachat de crédit par un autre organisme pour pouvoir bénéficier d’économies non négligeables, car ce n’est traditionnellement pas dans l’intérêt de votre banque de modifier vos crédits.  D’autres établissements proposent de racheter le prêt avec des conditions avantageuses quand l’organisme de crédit auprès de qui un crédit a été souscrit n’accepte pas de le renégocier, ou alors quand les conditions qui sont faites sont inintéressantes.

Lorsque l’on a procédé à un rachat de crédit, il est indispensable de garder à l’esprit qu’il faut éviter de vendre trop tôt le bien en question au risque de perdre les avantages que le rachat a permis d’acquérir.

 

Dans le capital du nouveau prêt sont incorporés les différents frais inhérents au rachat de crédit.

Qui sont par exemple les charges de dossier, les charges de transfert d’hypothèque ou les indemnités inhérentes à un remboursement anticipé. Pour cette raison ils sont entièrement transparents. Une fois que le dossier  est validé, les discussions peuvent débuter avec le chargé de mission du nouvel établissement.

Lorsque ce dossier est vraiment validé, les réponses peuvent aller  vite. Une fois le principe du rachat approuvé, les négociations sur le fond peuvent commencer.

Un rachat de crédit peut s’avérer intéressant pour différentes raisons, cela peut être pour obtenir des mensualités plus basses en contrepartie d’une durée plus élevée, ou au contraire une durée abrégée pour des mensualités plus fortes, mais dans tous les cas le montant global du nouveau crédit doit systématiquement être inférieur au précédent. Les différents frais et particulièrement les pénalités de remboursement anticipé qui doivent être indiquées dans les conditions du précédent crédit, le tableau d’amortissement du crédit actuel et le différentiel entre les taux sont les critères à vérifier pour évaluer la rentabilité d’un rachat de crédit.