technologie de la finance

Publiée le 3 avril 2017 Par carole Dans actualités

Finance numérique : une grande révolution avec des potentiels à risque

Une grande révolution apparait de nos jours dans le monde de numérisation. La finance numérique prend une place importante dans le quotidien de plusieurs personnes. Elles font appel aux services de cette révolution pour effectuer des échanges de bourses, et de différentes transactions financières.

Révolution numérique : des risques en vue

Fintech est en effet l’un des produits des révolutions numériques qui est de nos jours très lancées. La finance numérique est effectivement le dernier cri des révolutions numériques que cette époque ait connu.

Il s’agit certainement d’un outil révolutionnaire que plusieurs acteurs économiques utilisent. Les consommateurs peuvent désormais effectuer des achats en lignes, envoyer de l’argent et faire des transactions financières à moindre coûts.

L’utilisation de ces nouvelles technologies financières peut faciliter la vie de beaucoup de personnes, malheureusement, elles présentent quelques risques. Ces risques peuvent porter atteinte sur la vie privée des consommateurs. Plusieurs stratégies ont été adoptés pour supprimer cette situation mais en vain.

Un autre risque s’est aussi présenté : cette révolution déstabilise les marchés déjà existants et risque de semer la pagaille dans ce marché. Il existe également le problème de la réglementation. Il est particulièrement difficile de se familiariser à de nouveaux réglementations liés à un domaine financier qui évolue rapidement.

Des solutions peuvent être envisagées

Chaque révolution ne peut éviter l’apparition des coûts imprévus, certains sont même détournés. Fintech connait la même situation. Ces risques ne peuvent pas malheureusement disparaître complètement. Mais des efforts sont entrepris pour les diminuer.

Les organes de réglementation doivent travailler avec acharnement et ténacité pour pouvoir s’adapter à un environnement financier qui connait un rapide changement. Ces organes protègeront Fintech de tous les risques qui peuvent survenir.

Ils doivent de même lui servir de guide pour développer leur potentialité. Ils devront, toutefois, collaborer avec les parties prenantes pour œuvrer une politique de développement durable. D’autres mesures, ont été mises en places pour restreindre les risques liés aux révolutions numériques.

« Des mesures multilatérales : G20 et G7 vise à intégrer l’amélioration de la durabilité et la reconnaissance de la responsabilité du changement climatique dans le domaine de la révolution numérique. »

carole

carole

Carole Rousseau, rédactrice professionnelle spécialisée dans le monde de l'immobilier et de la finance, je vous livre ici les dernières actualités dans mes thématiques préférées.
carole