CICV - Conseil Immobilier Crédit Vente

La garantie de son crédit immobilier : les bonnes pratiques à entreprendre

comment garantir son credit immobilier

Acquérir un bien immobilier dans bien des cas peut se révéler être une opération d’apparence simpliste, tant les banques proposent des crédits immobiliers à taux abordables. Reste cependant à se prémunir contre les mauvaises surprises une fois le processus enclenché.

Bien choisir son crédit immobilier en étudiant les différents paramètres est une étape à ne surtout pas éluder. Pour cela, le recours à un comparateur de crédit immobilier est vivement conseillé.

Les différents types de garantie de crédit

Une fois votre prêt immobilier choisi et défini, il ne vous reste plus qu’à vous pencher sur l’aspect de la garantie du crédit immobilier. Voici les cinq principaux types de garantie crédit utilisés en France :

Lorsque vous avez déterminé votre type de garantie, la plupart des banques vous demandent alors de souscrire à une assurance emprunteur, ce que vous pourrez faire directement auprès de l’assureur partenaire de votre banque. Vous pouvez aussi avoir recours à un comparateur de contrats d’assurance qui vous garantira les meilleures conditions possible.

Les sociétés de cautionnement : est-ce une bonne idée ?

Attardons-nous un instant sur le recours aux sociétés de cautionnement, ce type de garantie pour prêt immobilier étant le plus fréquemment utilisé en France (pour 56 % des prêts immobiliers en 2015).

Les arguments « coût » et « accessibilité » sont ceux qui reviennent le plus pour justifier ce choix. Le coût étant vu ici comme l’économie réalisée sur des frais de notaires, entre autres, et l’accessibilité dans le sens de la facilitation des démarches.

Ce type de garantie crédit consiste à se tourner vers un établissement de crédit ou une assurance pour jouer le rôle de caution pour votre prêt immobilier. La société de cautionnement s’engagera à rembourser votre prêt immobilier en cas de défaillance de votre part, tout en disposant d’un recours contre vous le cas échéant.
À noter que pour n’importe lequel des types de garantie, il est essentiel de bien négocier les pénalités de remboursement anticipé en cas de remboursement total ou partiel.

Ainsi, que vous ayez choisi l’une ou l’autre des garanties, il vous restera toujours l’option du rachat de crédit immobilier, si vous avez l’impression d’avoir fait un mauvais choix. Vous pourriez par ce rachat vous départir d’une lourde charge de dette malgré une procédure assez longue.