Gestion de patrimoine, SCPI 2018

Publiée le 2 juillet 2018 Par antoineSD Dans actualités

Gestion de patrimoine : point sur les SCPI en 2018

L’investissement immobilier demeure le placement préféré des Français. Dorénavant, la gestion de patrimoine a changé. Le principe n’est plus d’acheter des biens pour les mettre en location mais qu’acheter des parts d’une SCPI (Société Civile de Placement Immobilier). On vous fait le point sur ce mode d’investissement en 2018 !

Qu’est-ce qu’une SCPI ?

Une SCPI se définit comme une société qui achète de l’immobilier notamment d’entreprise. Les investisseurs acquièrent des parts et chacun devient propriétaire de l’immeuble au prorata du montant qu’il a investi. Et, vous recevez une partie des loyers perçus.

C’est un mode de placement souvent recommandé par les cabinets de gestion en patrimoine comme sur agorafinance.fr, spécialiste du conseil en gestion de patrimoine à Paris. En effet, il existe différents types de SCPI qui peuvent viser le rendement, les plus-values ou la fiscalité. C’est ainsi un produit qui répond à tous les types d’investisseurs qui souhaitent bénéficier des avantages de la gestion de son patrimoine par un conseiller expert.

En effectuant une évaluation de votre situation professionnelle et personnelle et en se montrant à l’écoute de vos attentes, le professionnel en conseil en gestion de patrimoine saura vous recommander les actes de vente et d’achat à faire pour optimiser votre portefeuille patrimonial.

Investir dans une SCPI en 2018 : de multiples avantages

Si vous souhaitez une gestion de patrimoine qui vise le rendement, choisir ce placement est la bonne solution. Comme indiqué sur 123immo.info, le rendement moyen est de 4,5 à 5 %. La rentabilité de certaines a même dépassé les 6,40 %, d’où l’intérêt d’avoir les conseils d’un gestionnaire de patrimoine pour connaître les meilleurs placements.

L’an dernier ce ne sont pas moins de 6,2 milliards d’euros qui ont été collectés dont 2,7 dans la zone euro. Une somme qui ne cesse d’augmenter année après année.

Le second avantage de la SCPI est que la gestion de patrimoine est assurée par une société de gestion qui est agréée par l’AMF (l’Autorité des Marchés Financiers). Souvent, s’occuper de l’entretien des bâtiments, de trouver des locataires, gérer les loyers impayés… est une contrainte et source de stress pour les locataires. Là, c’est la société de gestion de patrimoine qui prend en charge tous ces aspects, en contrepartie elle touche environ 10 % des loyers perçus.

Enfin, tout cabinet de gestion de patrimoine vous le dira, que ce soit à Paris ou plus largement en France, c’est aussi la meilleure solution pour diminuer les risques locatifs comme la vacance locative, un incendie… puisqu’ils sont mutualisés. Pour cela, il est vivement recommandé de diversifier vos placements dans plusieurs sociétés civiles et non dans une seule. La réussite d’un investissement dépend souvent de cette appétence à bien diversifier ses placements.

Point sur les SCPI en 2018

Gestion de patrimoine et le choix de son placement

Les sociétés de placement dans l’immobilier ne manquent pas et il n’est pas toujours facile de faire le bon choix pour sa gestion de patrimoine. Selon une étude menée par meilleuresSCPI.com et relatée sur cette page, ce sont celles qui sont spécialisées notamment dans la santé qui fonctionnent le mieux. Au premier trimestre 2018, l’immobilier de santé a comptabilisé 9 % du marché alors qu’il en représentait seulement 2 % les 6 derniers mois de l’année dernière. Un secteur en plein essor dans lequel il peut donc être très intéressant d’investir comme pourra vous le recommander votre gestionnaire de patrimoine.

Ce sont les bureaux qui comptabilisent la plus grande part du marché avec un peu plus de 65 % d’investissements réalisés dans ce domaine. Les taux de vacances y sont réduits et ce secteur offre de belles perspectives.

Dernier conseil en gestion de patrimoine : Les locaux commerciaux sont à éviter. En effet, beaucoup de boutiques sont vides, même à Paris.