Immobilier, investissement en SCPI, SCPI

Publiée le 19 juin 2018 Par carole Dans Immobilier

Immobilier et Investissement SCPI : les erreurs à éviter

De nos jours, les investisseurs sont de plus en plus attirés par les placements collectifs. Rentabilité d’investissement, gain de temps, facilité de gestion, mais surtout minimisation des risques, tels sont les avantages d’investir dans une SCPI ou société civile de placement immobilière. En plus, il n’y a pas besoin de faire un prêt conséquent à la banque pour obtenir une part. Ce type d’investissement immobilier est très prisé pour son accessibilité. Attention cependant, malgré les différents avantages d’un placement en SCPI, il y a quelques erreurs à éviter afin que son placement soit une réussite. On fait le point :

La SCPI, une bonne solution pour épargner son argent

Si les français ont tendance à choisir le placement en SCPI, c’est avant tout pour la sécurité qu’il apporte. Plus apprécié que le livret A, la SCPI est réputé pour le bon rendement qu’il procure. C’est pour cette raison que la collecte de fonds augmente chaque année. En 2015, par exemple, la collecte était de 4 milliards, ce qui démontre le succès important de la SCPI.

Quoi qu’il en soit, malgré la grande simplicité de l’investissement en SCPI, il faut toujours se montrer vigilent dans un tel type d’investissement immobilier. En effet, comme tout investissement, les risques sont toujours à considérer. Comme l’indique d’ailleurs le site scpi-8.com, il est essentiel de bien comprendre la SCPI avant de se lancer dans ce genre d’investissement. Et oui, même si les avantages sont nombreux, si vous vous trompez dans vos démarches, votre investissement peut être un échec total.

Les points à éviter en investissement SCPI

Pour un investissement réussi, il faut bien choisir les bonnes SCPI, c’est important. Agir dans la précipitation, en se basant uniquement sur le rendement n’est pas une bonne chose. En effet, une SCPI à rendement de 4,3 % peut être plus avantageuse qu’une SCPI à 6% de rendement, car cette dernière pourrait présenter plus de risques que la première. Vaut mieux dans ce cas, une SCPI à rendement modéré mais durable, qu’un autre à rendement élevé mais qui peut présenter des résultats très aléatoires.

Depuis peu, les SCPI à capital fixe sont devenus également une tendance sur le marché. Et c’est d’ailleurs un produit que certains commerciaux mettent en avant. Attention cependant, ce genre de SCPI est à éviter à tout prix. En effet, dans un contexte où l’on pourrait faire à une éventuelle chute de prix, il serait difficile de revendre la part actuelle à d’autres acheteurs. Il est plutôt conseillé de choisir la SCPI à capital variable pour mieux faire face aux différents changements du marché.

Il faut également éviter d’investir en SCPI Pinel. Malgré les avantages que ce dispositif promet. Le SCPI Pinel est vivement déconseillé. En effet, si les risques sont bels et bien présentes dans un investissement immobilier tel que la SCPI, en SCPI Pinel, ce risque est doublée. Vous aurez ainsi du mal à faire une plus-value dans votre investissement. A noter que la durée de la revente correspond à celle de la défiscalisation dans ce cas.

carole

carole

Carole Rousseau, rédactrice professionnelle spécialisée dans le monde de l'immobilier et de la finance, je vous livre ici les dernières actualités dans mes thématiques préférées.
carole