immobilier et budget

Publiée le 28 mars 2017 Par carole Dans actualités

Quand les petits budgets peuvent s’offrir un immobilier

L’immobilier est ce que les français aiment par-dessus tout. En effet, il occupe près de deux tiers de leur patrimoine. Mais malheureusement posséder un logement n’est pas donné à tout le monde. Surtout à ceux qui ont 25 ans. C’est effectivement pour ces catégories que de nouveaux intervenants de l’immobilier ont proposé une manière plus simplifiée de gestion pour faciliter l’obtention de son propre logement. Qui sont ces nouveaux intervenants ?

Immobilier et petit budget : des investisseurs à la rescousse

Les club deals, les SCPI et le crowfunding immobilier : ces trois types d’investisseurs interviennent tous dans le financement de projets pour les ménages aux revenus modestes. Malgré la hausse du crédit immobilier pour cette année 2017. Ils accordent des prêts à petit budget . Ce sont ces prêts qui rendent possible la rénovation des formes d’hôtellerie grâce à des millions d’€ offerts par des particuliers privés.

Il y a également les petits projets de réhabilitation qui demandent un peu de financement. Des particuliers leur suggèrent aussi des prêts. Ils doivent les rembourser dès qu’une vente a été effectué. On peut directement faire partie de ce club après une mise à partir de 5000 €.

La rentabilisation n’est pas très appréciable puisqu’on n’est remboursé qu’au bout de 7 ans et seulement après une vente de biens. C’est effectivement un investissement moyennement rentable mais qui aide beaucoup les ménages à petit budget de réaliser leur projet.

Immobilier et petit budget : investissons dans les caves

C’est en effet, la manière la plus simple d’obtenir directement un bien immobilier pour un petit budget. A Paris, on peut trouver des caves de 6 mètres carrés. Elles coûtent 6000 €. Toutes les échanges se font par l’intermédiaire des plateformes en ligne conçues spécialement pour ça telles que Jestocke.com ou Quistock.com.

On peut acheter cette cave et le louer pour un investissement à moyen terme. Une cave peut être loué pour 10 € par mois. Ce prix peut aller jusqu’à 40 € en fonction de l’emplacement de la cave et aussi de son état. Les plateformes concernées prélèvent 20% des montants qu’on reçoit.

« Il ne faut pas aussi oublier de régler la taxe foncière et l’impôt sur les revenus fonciers. D’ici quelques années, on pourrait économiser la somme nécessaire pour pourvoir enfin instaurer sa première pierre. »

carole

carole

Carole Rousseau, rédactrice professionnelle spécialisée dans le monde de l'immobilier et de la finance, je vous livre ici les dernières actualités dans mes thématiques préférées.
carole