CICV - Conseil Immobilier Crédit Vente

Investissement immobilier neuf ou ancien : Que choisir ?

Investissement immobilier neuf ou ancien Aout 2016

Investir dans l’immobilier constitue l’un des moyens de se doter d’un patrimoine et de bénéficier de revenus complémentaires. Choisir d’investir dans un bien immobilier neuf ou ancien est parfois la véritable problématique de nombreux français. Il faut reconnaître que l’ancien représente une grande part du marché immobilier, mais le neuf procure un certain nombre d’avantages aux nouveaux propriétaires.

Pourquoi choisir un immobilier neuf ou ancien ?

Immobilier neuf : Il respecte les normes environnementales et techniques (RT2005, RT2012, BBC). Il bénéficie des surfaces plus optimisées. Vous êtes couvert par la loi, car vous pouvez faire des achats sur plans (en VEFA) qui vous donnent une garantie biennale, une autre décennale et une garantie contre les défauts apparents. Vous bénéficierez enfin des déductions d’impôts qui vous permettront d’amortir une partie de votre investissement immobilier.

Immobilier ancien : Il vous donne plus de choix en termes d’emplacement, vous avez droit à un bien fini et bien réalisé. Pour des travaux éventuels, vous bénéficierez d’une TVA à 5,5 %, le prix du mètre carré est plus bas de 15 à 20 % en comparaison au neuf. Vous pouvez en outre créer un déficit foncier qui pourra être déductible des impôts en cas de travaux à mener.

Quelques réserves quant à choisir d’investir dans un bien immobilier neuf ou ancien

Immobilier neuf : Si vous êtes acheteur, vous aurez moins de visibilité en VEFA sur l’appréciation finale de la construction. Votre choix sera très limité au centre-ville et vous aurez des délais longs (12 à 24 mois) entre l’achat sur le plan et la livraison de votre bien immobilier. Enfin, la rentabilité locative est plafonnée au profit des dispositions de défiscalisations immobilières.

Immobilier ancien : Le confort est parfois battu en brèche, les isolations sont faibles, des travaux d’électricité à refaire et donc plus coûteux. Généralement, il faudra refaire l’ascenseur, le ravalement de façade entre autres. Les surfaces habitables sont petites, tout comme le parking.

Comment déterminer son choix entre le neuf et l’ancien ?

Prenez soin au préalable de définir votre projet. Certes le prix du mètre carré du bien immobilier ancien est plus accessible, mais pensez aux travaux à réaliser ensuite. Dans le cas d’une location, vous avez plusieurs choix et la possibilité d’aménager immédiatement.

De l’autre côté, les biens immobiliers neufs en VEFA ont des délais plus longs certes, mais n’induisent pas de travaux coûteux. En cas de doutes qui persistent, vous pouvez toujours faire appel à un Conseiller en Gestion de Patrimoine qui vous aidera à vous décider en fonction de vos besoins et de votre budget.