Nouveauté : loi pinel en zone C

Publiée le 19 janvier 2017 Par eric Dans Immobilier

Est-il intéressant d’investir en loi Pinel en zone C ?

La Loi Pinel est une loi qui accorde une réduction d’impôt pour les intéressés investissant dans la location d’un immeuble neuf dans certaines zones pré-choisi . Cette réduction peut atteindre jusqu’à un taux de 12 à 21 % sur une durée de 6 à 12 ans. Mais la préoccupation de tous est de savoir s’il s’agit d’une bonne affaire.

Quel intérêt pour l’investissement en loi Pinel dans la zone C?

La loi Pinel a été quelque peu élargie par les députés. Désormais, le dispositif d’investissement est, non seulement rallongé jusqu’au 31 décembre 2017, mais aussi applicable dans la zone C. On rapporte l’insistance du ministre du budget, Christian Eckert comme favorable à cet amendement. Les investisseurs se tâtent à se lancer dans cette zone et cherche à choisir le meilleur moins de trouver la meilleure combinaison dans cette zone.

Les avantages du dispositif Pinel sont multiples. Il permet en premier lieu de déduire fiscalement une partie du prix d’acquisition d’un logement si vous le louez. L’investisseur peut choisir sa durée d’engagement et il peut le louer à ses ascendants ou descendants. Cette loi permet une réduction d’impôt qu’on calcule sur le prix d’achats des logements neufs. Des déclarations doivent se faire par le biais d’un engagement de location. De plus, le montant total de l’investissement est à déclarer la première année.

Quelques rappels sur la loi Pinel d’avant 2017

La base de la loi Pinel est un dispositif permettant aux contribuables français d’avoir une réduction d’impôts lorsqu’il effectue une acquisition d’un bien immobilier neuf dans la zone concernée. La durée de cette location devrait être autour de 6 à 9 ans. L’immeuble doit se trouver dans les zones annoncées par la loi qui sont :

  • La zone A et A bis
  • La zone B1 et certaine commune de B2.
  • La zone C vient compléter la liste cette année.

Quelques conditions ont été instaurées telles que le plafond de loyer : ils doivent êtres plafonnés à 13 euros maximum, selon la zone Pinel concernée. De plus, cette loi exige un certain type de locataire comme le fait qu’il ne doit pas être un membre de votre foyer fiscal. De plus, les conditions sont telles que la location est à usage d’habitation principale.

Pour réussir son investissement en loi Pinel, il convient tout d’abord de comparer les loyers en loi Pinel avec les loyers réels. C’est-à-dire qu’il faut voir la réalité de cette loi dans la zone concernée. Ensuite, le choix de l’emplacement de son investissement est primordial. Parmi toutes les villes proposées, il faut effectuer son choix en fonction de l’offre et de la demande.

« On peut passer par la case : comparaison des rentabilités locatives qui seront destinées à déterminer le rendement d’un investissement locatif. La date de remise en impôt de la loi est également un facteur notable. »

La remise de l’impôt concerne la déclaration correspondant à l’année de mise en location. En dernier, le choix de la durée de la mise en location engendre des remises en impôts si celle-ci n’est pas respecté.

eric

eric

Fan de l'immobilier et tout ce qui touche à son actualité, je vous livre ici toutes les dernières infos...
eric