CICV - Conseil Immobilier Crédit Vente

La location de bureaux professionnels : bonne ou mauvaise affaire ?

Tous sur la location de bureaux professionnels

La question se pose souvent : faut-il acheter ou louer ses bureaux en tant que professionnel ? Les deux options ont chacun leurs avantages et inconvénients. Cependant, c’est selon l’âge de votre entreprise qu’il faut faire son choix. Pour une entreprise relativement jeune, il est préférable de louer son bureau étant donné que l’achat convient le mieux lorsque celui-ci a atteint sa maturité avec un chiffre d’affaire stable.

Les avantages et inconvénient  pour la location d’un local professionnel

Le premier avantage de la location d’un bureau (ndlr : consultez notre article Investissement locatif : comment le propriétaire fixe-t-il le loyer ?) est la possibilité d’adopter la taille et l’emplacement du bien immobilier selon le développement de l’entreprise. De plus, on n’a pas besoin de faire des emprunts sauf pour le côté financier pour dépôt de garantie et des loyers à verser.

L’inconvénient principal est le fait que l’on doit verser une somme qui est désignée dans la comptabilité comme un fond perdu. De plus, il faut tenir compte du coût financier de l’entrée dans les locaux qui représente environ 9 mois de loyer selon les régions. Cette somme est constituée par :

La location de bureaux : tous ce qu’il faut savoir

Il y a trois types de bail, à savoir : le bail commercial, le bail de courte durée et le bail professionnel. Le premier s’adresse en fait à ceux qui ont une activité commerciale ou artisanale. C’est un bail privilégié pour les longues durées. Pour le bail de courte de durée, il a la faculté d’être établi pour une durée assez restreinte.

L’article L145-5 du code du commerce relate les informations sur celui-ci. On a les mêmes exigences qu’en bail commercial avec une durée minimal de 2 ans.

Certains locataires, comme BNPPRE Lyon dont l’activité est la location bureau Lyon, proposent aussi la location de parking, de meublés et d’espaces dédiés aux salariés. Il faut d’ailleurs choisir la taille du bureau en fonction de la taille de l’entreprise, le nombre de personnel, le type d’entreprise. De plus, l’emplacement du bureau doit être choisi minutieusement ainsi que la localisation.

Les locations de bureaux équipés : piste fiscale intéressante !

C’est une solution assez méconnue du grand public mais pourtant, elle est intéressante. Même si beaucoup plus complexe que l’achat, la location de bureaux professionnels est soumise au régime des bénéfices industriels et commerciaux. C’est-à-dire que le bailleur de locaux d’exploitation loués équipés est assimilé à un commerçant.

Les avantages fiscaux sont nombreux. Tout d’abord, les frais de mutation sur les premiers exercices, voire même, les cinq prochaines années sont déduits par le SNC. Chaque année, il y aura un amortissement sur le prix du local : ce dernier représente environ 20% du prix et du taux. En plus dans le cas d’un déficit, l’intégralité de la Quote-part des associés est imputable sur le revenu global sans plafond.