CICV - Conseil Immobilier Crédit Vente

Le Plan d’Epargne Logement : Comment ça marche ?

fonctionnement du plan epargne logement

L’État français a mis sur pied le dispositif Plan Épargne Logement (PEL) depuis 1965 pour encourager ses ressortissants à l’épargne, pour un futur investissement dans une résidence principale. Il s’agit en fait d’un Livret d’Épargne qui n’existe qu’en France et qui a un fonctionnement assez particulier en fonction des types de Banques.

À partir du plan épargne logement, vous pouvez disposer d’un apport à partir des intérêts qui vous permettent d’obtenir un crédit immobilier.

Les contours pour ouvrir un plan épargne logement

Il faut au préalable un compte d’épargne logement dans lequel l’épargnant va conserver son argent pendant au moins quatre ans avant d’envisager un projet d’achat de logement ou de résidence principale. Les prêts épargne logement sont fonction du montant de l’épargne réalisé.

Il peut permettre le financement de la construction ou de l’acquisition de votre résidence principale, secondaire, ou même celle de vos enfants. Vous pouvez également grâce à lui, louer ou acheter un bien immobilier neuf ou d’occasion, à titre personnel.

Le Plan d’épargne logement et les banques

Si le plan nécessite tout d’abord de posséder un compte d’épargne, ce ne sont toutefois pas toutes les institutions bancaires qui sont habilitées à conseiller le PEL à leurs clients. La complexité de la compréhension de ce dispositif fait également en sorte que les banques qui ne le proposent pas n’en sont pas plus désavantagées.

Pendant la durée du plan d’épargne qui est d’au moins 4 ans, l’épargnant n’a pas le droit de retirer de l’argent de ce compte, au risque de subir des pénalités. En outre, il faut absolument un dépôt minimum de 225 € à l’ouverture, avec un versement annuel supérieur ou égal à 540 € et inférieur ou égal à 61 200 €. Le prêt maximum pouvant être octroyé est lui de 92 000 euros.

Le taux de rémunération de l’épargne logement

L’État octroie une prime de taux qui est fixée à 1 %, vous ne pouvez en bénéficier qu’en cas de réalisation du projet de votre prêt d’épargne logement. Le préalable à la consommation de ce crédit immobilier est bien sûr le respect de la durée de l’épargne.

Ainsi, pour l’investissement de votre location vide ou meublée, plus l’épargne sera importante, plus la rémunération le sera également. Une épargne assidue avec le PEL constitue une assurance habitation dans ce sens que cela vous garantit de recevoir un prêt pouvant atteindre les 92 000 €. Vous pouvez planifier la périodicité des versements en mois (45 €), en trimestre (135 €) ou en semestre (270 €).