CICV - Conseil Immobilier Crédit Vente

Faut-il souscrire à une assurance de crédit immobilier ?

Faut-il souscrire a une assurance de credit immobilier

Les investisseurs dans le secteur de l’immobilier souscrivent souvent à un contrat assurance immobilier leur permettant de s’entourer de quelques garanties vis-à-vis de leur banque notamment. Lorsqu’un usager sollicite un prêt immobilier, la banque lui demandera des garanties pour couvrir une éventuelle insolvabilité du fait d’un arrêt de travail (temporaire ou définitif), d’un handicap ou d’un décès. Il est toutefois important de connaître les différents mécanismes et savoir s’il faut vraiment souscrire l’option assurance

L’assurance-crédit immobilier en question

Un contrat assurance immobilier vous permet d’honorer vos engagements vis-à-vis de votre banque, lorsque vous n’êtes plus à mesure de respecter les échéances de paiement.

Si vous souhaitez souscrire l’option assurance, la banque vous proposera une offre (assurance groupe) que vous pouvez accepter ou recourir plutôt à une assurance « déléguée » qu’une compagnie extérieure à la banque pourra mettre en place. La loi Hamon vous permet de contacter une autre assurance de prêt, même après la signature du contrat, et ce, pendant une année.

Comprendre les différentes options d’assurance pour votre crédit immobilier

L’assurance groupe : Les conditions son préalablement fixées par la banque, avec une compagnie qui est souvent une de ses filiales. C’est un contrat d’assurance immobilier standard aux offres et conditions arrêtées, pouvant s’adresser à tout type de clients, indépendamment de l’âge, de la situation professionnelle ou des conditions de genre.

L’assurance déléguée : C’est celle que vous proposera un courtier d’assurance-crédit et qui sera faite en fonction de votre situation individuelle. Ce type d’assurance prend en compte les critères d’âge, de votre statut de fumeur, de la situation professionnelle, de sexe, etc. Ainsi, le tarif évoluera avec l’âge et diminuera en fonction du capital restant dû. Ne soyez donc pas surpris que l’assureur vous pose une foule de questions sur votre santé et votre mode de vie.

Faites le choix du crédit immobilier en fonction des risques garantis

Dans un contrat de groupe, vous n’aurez pas besoin d’une assurance perte, car le document détaille toutes les conditions de garanties de votre contrat de prêt et tous les niveaux de couverture. Vous déterminerez donc facilement de quel type d’immobilier assurance prêt vous avez besoin.

Pour être sûr du meilleur choix entre les deux options d’assurance et avoir les meilleurs taux d’une défiscalisation de l’immobilier neuf ou ancien, comparez les Taux Annuels Effectifs d’Assurance (TAEA). Le TAEA est obligatoire et toujours indiqué par les entreprises d’assurance. Si vous l’appliquez au montant emprunté, vous aurez la valeur des primes annuelles.