fonctionnement du taux d'intérêt niminal

Publiée le 24 octobre 2016 Par eric Dans Crédit

En quoi consiste le taux nominal d’un crédit ?

Le taux nominal peut prendre diverses formes, un taux fixe, un taux réel, un taux variable fixe ou réglementé. Il n’est cependant pas assimilable à un TEG (taux effectif global). Il est donc question de recueillir au préalable des conseils pour bien choisir son crédit immobilier avant de s’engager.

Le taux nominal est généralement la partie la plus importante du crédit à rembourser, peu importe les autres charges que le crédit à la consommation peut avoir.

La déclinaison du taux d’intérêt nominal

Le taux d’intérêt nominal est un taux de référence pour rémunérer l’argent prêté par une institution de crédit. Le montant de ce taux, tel qu’indiqué par l’organisme prêteur dépend de plusieurs facteurs, dont les taux de la banque centrale par rapport à l’organisme de crédit, les frais de fonctionnement et les risques éventuels dont peut être sujet l’emprunteur.

Un montant de 10.000 euros prêté pour une durée d’un mois, au taux nominal de 5 % donnera un paiement de 500 euros d’intérêt, lorsque payé à échéance par l’emprunteur. Pour s’octroyer une marge, la banque ajoute un supplément à la charge du prêteur.

Les différentes formes du taux nominal

Le prêteur peut envisager avec l’emprunteur un prêt à taux nominal variable, pour anticiper sur les effets néfastes de l’inflation. Son coût peut se manifester soit par une hausse du taux d’intérêt, soit par une baisse du taux d’intérêt au niveau des mensualités, en fonction du contexte économique en vigueur. Les taux variables peuvent être alignés sur d’autres références, comme les taux d’intérêt interbancaires à court terme.

Un avantage considérable pour l’emprunteur, le taux nominal variable est moins élevé qu’un taux nominal fixe. Il peut donc payer moins d’intérêt et rapidement honorer le remboursement du capital, si la modération du taux d’intérêt est longue.

Les différentes approches des taux pour un crédit immobilier

Si vous souhaitez investir, avec un apport personnel pour un prêt immobilier, il est important de bien faire la différence entre les intérêts simples et composés. Même si les deux ont un taux nominal identique, le taux annuel effectif fait toute la différence. Un organisme de crédit peut fixer le taux d’intérêt nominal du prêt à sa discrétion, à l’attention de son client qui est libre d’accepter ou de solliciter une autre banque. Obligation est cependant faite aux institutions de prêt de ne pas dépasser un taux d’intérêt maximal.

eric

eric

Fan de l'immobilier et tout ce qui touche à son actualité, je vous livre ici toutes les dernières infos...
eric