Publiée le 9 juillet 2018 Par carole Dans actualités

Tout savoir sur l’assurance protection juridique

Dans la vie, personne n’est à l’abri des dangers, que ce soit au niveau personnel ou professionnel. C’est pourquoi se protéger contre les éventuels risques est devenu fondamental. C’est là qu’intervient l’assurance. Parmi les différents types de garanties auxquelles il faut souscrire, il y a l’assurance protection juridique. Ainsi, nous allons vous expliquer de quoi il retourne tout en vous donnant quelques conseils indispensables.

Une protection juridique c’est quoi ?

En général, l’assurance protection juridique désigne une garantie permettant à un individu d’être défendu dans une procédure judiciaire l’opposant à un tiers. Alors, l’assurance prend en charge tous les frais nécessaires, à savoir les frais d’avocat, les frais de procédures, les frais administratifs et les frais de tribunaux. Une protection juridique vous fournit également une assistance juridique vous permettant de bénéficier des conseils gratuits afin que vous soyez orienté lors d’un litige quelle que soit sa nature. Sachez que dans la plupart des cas, les litiges se règlent à l’amiable. Par exemple, c’est le cas si vous avez un différend avec votre voisin.

Le coût d’une assurance protection juridique est peu onéreux. Ce type de garantie n’est pas encore très connu du grand public. Mais il s’avère être une aide précieuse dans plusieurs domaines. Il est recommandé de souscrire une protection juridique pour votre domicile et votre lieu de travail.

Les différents types de protection juridique et les garanties offertes

On distingue principalement trois types d’assurance juridique, dont l’assurance juridique privée, l’assurance juridique circulation et l’assurance juridique combinée.

L’assurance protection juridique privée

Cette forme de garantie vise à assurer un soutien financier et juridique au cas où vous rencontrez des litiges dans votre vie professionnelle ou privée. Elle vous fournit des services juridiques comme les conseils d’ordre juridique par téléphone, la représentation par un avocat ou le remboursement des coûts internes et externes relatifs à un litige.

Voici une liste non exhaustive des domaines sur lesquels la protection juridique privée défend vos intérêts :

  • Droit de travail
  • Droit pénal
  • Droit de la propriété, du voisinage, de bail
  • Droit des assurances et des patients
  • Aide aux victimes d’infractions

La souscription d’une assurance juridique privée peut être faite pour une seule personne ou encore une famille. Dans ce dernier cas, outre le preneur de l’assurance, son partenaire et ses enfants jusqu’à l’âge de 25 ans révolus sont aussi assurés.

Vous pouvez voir sur Wegroup pour une assurance protection juridique.

Les particularités de l’assurance protection juridique circulation

En principe, cette garantie offre un soutien financier et juridique en cas de litige dans les domaines de la navigation et de la circulation routière. Vous serez représenté par un avocat et bénéficierez également des conseils juridiques. Les coûts internes et externes relatifs aux contentieux seront tous pris en charge par l’assurance.

Les domaines couverts par l’assurance protection juridique circulation varie d’un assureur à un autre. Ainsi, il est judicieux de vous informer au préalable sur les points inclus et exclus du contrat. La souscription d’une assurance protection juridique circulation peut être réalisée pour une personne ou pour une famille entière. La garantie pour une seule personne couvre le preneur d’assurance ainsi que ses enfants mineurs (s’il les élève seul). Quant à l’assurance pour une famille, elle permet la couverture du preneur d’assurance, de ses enfants jusqu’à l’âge de 25 ans révolus (vivant dans le même ménage) et de son partenaire.

Souscrire une assurance protection juridique combinée

Il s’agit d’une forme d’assurance associant les deux types de garanties protection juridique cités précédemment. Ainsi, elle vous permet de bénéficier de toutes les prestations offertes par l’assurance protection juridique privée et l’assurance protection juridique circulation. Vous obtiendrez alors un soutien juridique et financier en cas de différend rencontré dans presque tous les domaines de votre vie professionnelle et privée sans oublier la circulation routière et la navigation.

L’assurance protection juridique combinée représente un bon compromis. En choisissant ce contrat, vous pouvez profiter d’une remise de combinaison.

Les points à ne pas oublier

La hauteur des sommes assurées peut varier de chaque assureur, mais également de la validité territoriale. Généralement, une assurance protection juridique, peu importe la nature, peut couvrir jusqu’à hauteur de 250 000 CHF en Suisse et 100 000 CHF dans le reste du monde. Il est donc plus convenable de se renseigner en avance. Il en est de même pour les limitations de la couverture.

N’oubliez pas qu’une assurance vise à se prémunir contre les dangers courants de la vie. Alors, comme le cas d’une mutuelle santé et tout autre type d’assurance, il faut souscrire à un contrat de protection juridique bien avant que le sinistre survienne. Avant que vous ne procédiez à la signature d’un contrat d’assurance protection juridique, lisez attentivement les conditions générales. Si vous hésitez, demandez l’aide d’un professionnel pouvant vous conseiller.

Les obligations en cas de litige

Ça y est, vous avez souscrit à une assurance protection juridique. Que faire alors si un litige arrive ?

La première démarche à effectuer c’est d’en aviser votre compagnie d’assurance le plus vite possible. Une fois cette étape réalisée, votre assurance conviendra avec vous des procédures à suivre. Notez bien que les compagnies d’assurance protection juridique se réservent le droit d’engager prioritairement leurs avocats et juristes internes avant de solliciter l’aide d’un avocat externe. Mais cela ne vous exempte pas le droit de sélectionner par vous-même un avocat ou un juriste externe convenable. Toutefois, retenez bien que la compagnie d’assurance est tenue de donner son consentement par écrit pour accepter votre choix. À défaut, elle a le droit de refuser la prise en charge des coûts ou la réduction de ses prestations.

Fournir tous les renseignements nécessaires figure également parmi vos obligations. Vous devrez fournir des informations complètes et conformes à la vérité. Votre assureur doit être mis au courant de toutes les circonstances du litige. Ne manquez surtout pas de mettre à disposition toutes les éventuelles pièces à conviction tout en accordant les procurations indispensables.

Maintenant, vous réalisez l’importance de souscrire une assurance protection juridique. Ainsi, ne pensez jamais que les conflits n’arrivent qu’aux autres.

carole

carole

Carole Rousseau, rédactrice professionnelle spécialisée dans le monde de l'immobilier et de la finance, je vous livre ici les dernières actualités dans mes thématiques préférées.
carole