logement pour investissement locatif en Pinel ou Censi-Bouvard

Publiée le 5 septembre 2019 Par eric Dans Immobilier

Que choisir entre la loi Pinel et la loi Censi-Bouvard ?

La loi Pinel et la loi Censi-Bouvard sont des dispositifs mis en place pour permettre aux contribuables de bénéficier d’avantages fiscaux à travers l’investissement immobilier. Mais il est important de souligner que leur champ d’application diffère. Les modalités de gestion ainsi que la rentabilité ne sont donc pas les mêmes. Tour d’horizon dans la suite de cet article.

La loi Pinel

Comme souligné en début d’article, le dispositif Pinel est une mesure succédant à la loi Duflot et qui a été créée par Sylvia Pinel pour favoriser le développement de l’habitat. Elle permet ainsi aux investisseurs immobiliers de réduire leurs impôts sur le revenu en fonction de la durée de location sur laquelle ils souhaitent s’engager. De ce fait, la réduction est de :

  • 12 % pour une durée de location de 6 ans,
  • 18 % pour 9 ans de location
  • 21 % pour une durée de location de 12 ans.

L’autre avantage avec la loi Pinel est qu’il y a la possibilité d’adhérer à des associations civiles pour des épargnes dans le but d’acquérir ou louer un bien immobilier.

Ensuite, pour bénéficier des réductions de ce dispositif de défiscalisation, il faut que le bien immobilier soit situé dans une zone éligible et il doit être neuf ou en travaux de réaménagement. Ajoutons pour finir qu’il existe un plafond d’investissement qui ne doit pas dépasser les 300000  par an.

La loi Censi-Bouvard

Le champ d’application de la loi Censi-Bouvard diffère de celui de la loi Pinel par le fait qu’ici une durée de 9 ans minimum est imposée aux investisseurs pour bénéficier d’une réduction de 11 %. Soulignons que la réduction concerne le prix d’acquisition hors taxe, c’est-à-dire hors mobilier ainsi que les différents frais de notaire.

Toutefois, le cadre de ce dispositif de défiscalisation immobilière permet, grâce à un bail commercial, de ne pas subir les carences ou vacances locatives. De ce fait, c’est l’exploitant qui se charge de la gestion de l’immobilier afin de verser les loyers au propriétaire. L’autre atout, avec la loi Censi-Bouvard, est qu’elle permet, à hauteur de 20 %, une récupération de TVA.

En ce qui concerne les conditions, le cadre de ce dispositif permet à l’investisseur de choisir entre plusieurs formes d’investissements à savoir :

  • l’achat d’un bien immobilier neuf
  • l’achat d’un bien immobilier en l’état futur d’achèvement (VEFA)
  • l’achat d’un bien immobilier achevé depuis au moins et il faut que celui-ci ait déjà fait l’objet d’une réhabilitation ou de travaux en vue d’une réhabilitation.

Pinel ou Censi-Bouvard ?

Avec une réduction fiscale beaucoup plus intéressante et une possibilité de sortie est plus souple, le dispositif Pinel est évidemment le choix à opérer dans beaucoup de cas. Mais pour bien faire un choix, il faudra en outre prendre en compte la rentabilité. Dans le cas d’un investissement Pinel, la rentabilité brute se situe généralement autour de 2 et 3,5 %. En fonction de la zone géographique du logement et de la durée, un investisseur pourrait alors dégager, sur une durée de 15 ans par exemple, un rendement locatif au-dessus de 4,60 %.

Pour ce qui est de l’investissement locatif en Censi-Bouvard, la rentabilité générée est comprise entre 3 et 6 %. Cela va également dépendre de l’emplacement du logement, mais aussi de l’exploitant que l’investisseur a choisi pour s’occuper de sa gestion.

eric

Fan de l'immobilier et tout ce qui touche à son actualité, rédacteur en chef de Cicv, je vous livre ici toutes les dernières infos en direct sur cette rubrique...
eric