estimation consommation electrique

Publiée le 10 septembre 2019 Par Frederic Landry Dans economies

Estimer sa consommation électrique : ce qu’il faut savoir

Un déménagement en vue ou envie de changer de fournisseur d’énergie ? Réaliser au préalable une estimation de la consommation électrique de sa future habitation permet de prévoir ses dépenses énergétiques à venir. Pour ce faire, il suffit d’utiliser des outils de simulation proposés par certains professionnels comme ENGIE. En attendant, voici les informations clés à retenir autour du diagnostic de performance énergétique et des astuces pour faire des économies d’électricité.

Comment est estimée sa consommation énergétique ?

Vous souhaitez avoir une estimation de votre future dépense énergétique dans votre nouveau logement ou simplement vérifier que votre facture d’électricité correspond parfaitement au montant de votre consommation actuelle ? En effet, faire une estimation de sa consommation d’énergie permet d’avoir un aperçu global de ce que l’on consomme quotidiennement, et ainsi de réduire ses dépenses en connaissance de cause.

Aujourd’hui, les fournisseurs énergétiques tels qu’Engie mettent à disposition de leurs clients des outils de calcul en ligne pour simplifier l’estimation. Ces derniers se basent sur plusieurs paramètres, notamment :

  • L’offre choisie ;
  • L’option tarifaire ;
  • La puissance du compteur en kVA ;
  • L’adresse exacte de l’habitation : pour déterminer sa classe de consommation de gaz naturel.

Certes, les résultats varient en fonction du profil de consommation de l’abonné ainsi que des caractéristiques de son habitation. Le montant de la facture peut ainsi changer selon que l’on soit plus souvent à la maison la journée, en soirée ou les week-ends.

Comprendre le Diagnostic de Performance énergétique (DPE)

En matière de consommation d’énergie, on entend souvent parler de diagnostic de performance énergétique (DPE), mais on ne sait pas vraiment de quoi il s’agit. Comme son nom l’indique, le DPE permet de calculer la performance énergétique d’un logement en fonction de quelques critères tels que la qualité de l’isolation.

Le résultat obtenu servira à comparer les écarts de prix proposés par les fournisseurs d’énergie du marché. Ainsi, il est recommandé de se poser les bonnes questions avant de s’abonner en choisissant une offre adaptée à sa consommation quotidienne : prix fixes, indexés ou tarifs réglementés. 

Les techniques pour calculer sa consommation énergétique

Si vous souhaitez calculer la consommation énergétique de vos appareils, voici une formule simple pour vous aider à vous retrouver :

  • Puissance de l’appareil (kWh) * Prix du kWh * Durée d’utilisation de l’appareil (heure)

Vous trouverez la puissance d’un appareil sur sa notice et le prix du kWh sur votre facture.

Concernant l’estimation de vos factures d’électricité mensuelles, vous avez plusieurs possibilités, mais la technique la plus simple consiste à relever le compteur électrique au début et à la fin du mois. Il suffit ensuite de soustraire l’index de fin à celui de début, puis diviser l’ensemble par le prix du kWh/unité (indiqué sur le contrat d’abonnement).

Comment faire des économies d’électricité ?

Faire des économies énergétiques est devenu une priorité pour beaucoup de foyers. Pour y parvenir, on peut à la fois réduire sa consommation et changer de contrat pour une offre moins onéreuse. Avec la première option, quelques gestes à réaliser au quotidien permettent d’économiser de l’électricité de façon durable.

Dégivrer régulièrement son réfrigérateur : le givre ne doit pas dépasser 3 mm d’épaisseur.

  • Espacer le mur et le frigo pour laisser l’air circulé librement : dans la même optique, il est déconseillé de placer le réfrigérateur/congélateur à proximité d’une source de chaleur (micro-ondes, four, plaques de cuisson…).
  • Éteindre définitivement les équipements électroniques : même en mode veille, ces derniers consomment de l’électricité, d’où l’intérêt de les éteindre lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Idem pour les appareils électroménagers tels que machine à café, grille gain, etc.
  • Privilégier l’éclairage écologique : on peut faire des économies tout en optimisant l’éclairage en optant pour des ampoules LED par exemple.
  • Remplacer les anciens appareils : si possible, mieux vaut acheter de nouveaux appareils moins énergivores pour réduire sa consommation électrique. Pour les appareils froids par exemple, les modèles récents de classe A, A+, A++ et plus sont fortement recommandés.

En plus de ces astuces, vous pouvez également procéder à des travaux de rénovation énergétiques ou d’isolation thermique pour réduire votre consommation d’électricité. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel agréé RGE pour vous accompagner dans vos démarches.

En savoir plus sur Engie sur wikipédia

Summary
Review Date
Reviewed Item
Notes
Author Rating
41star1star1star1stargray