espace de coworking

Publiée le 7 décembre 2019 Par Frederic Landry Dans Immobilier

Immobilier d’entreprise : comment se porte le marché français ?

Si l’année 2018 a été couronnée de succès pour les investisseurs dans l’immobilier d’entreprise, les résultats depuis le début de l’année 2019 ne sont pas à plaindre. Preuve en est que 14 transactions d’un montant de plus de 100 millions d’euros ont été enregistrées au cours du premier trimestre, soit trois transactions de plus par rapport à la même période de l’année précédente. Avec la mutation de toutes les modalités de travail, le secteur devra revoir ses offres pour satisfaire la demande.

Marché de l’immobilier d’entreprise : de quoi s’agit-il ?

Comme son nom l’indique, le marché de l’immobilier d’entreprise correspond au secteur de l’acquisition, la vente et la location de biens immobiliers destinés aux professionnels. Dans le détail, il comprend tous les immeubles pouvant faire office de :

  • Bureaux ;
  • Entrepôts ;
  • Centres commerciaux ;
  • Magasins.

Si ce secteur attire de plus en plus d’investisseurs ces derniers temps, c’est qu’il promet une optimisation du revenu et un gel des liquidités. Parmi les principaux acquéreurs figurent les fonds, la SCPI, les OPCI, la SIIC, les mutuelles et assurances ou encore les investisseurs privés.

Qu’il s’agisse d’un achat, d’une vente ou d’une location, l’immobilier d’entreprise est un secteur en plein essor et promet d’être lucratif à condition d’investir dans un immeuble situé dans un emplacement stratégique, là où l’économie, l’industrie et le commerce affluent.

Le coworking : une tendance à fort potentiel

Le travail à domicile a le vent en poupe depuis l’avènement des ordinateurs portables et les connexions à Internet de plus en plus accessibles au plus grand nombre. On assiste en parallèle à un changement permanent des méthodes de travail et à l’émergence de nombreux travailleurs indépendants. Parmi ces derniers, certains optent pour le coworking pour entreprendre autrement et en toute liberté.

Entre 2017 et 2018, le nombre de sollicitations d’espaces de coworking a largement augmenté, soit +60%. Actuellement, ils sont occupés principalement par des PME (1/3), des travailleurs indépendants (1/3) ainsi que des grandes entreprises (1/3). Dans certaines métropoles, on assiste à une véritable refonte immobilière :

  • Les rues initialement destinées aux commerces se muent en quartiers d’affaires ;
  • Certains anciens pressings deviennent des espaces de stockage ;
  • De nombreux entrepôts se transforment en showroom…

Dans tous les cas, l’immobilier d’entreprise se retrouve au cœur de ces changements. De quoi mobiliser les professionnels du secteur et les inciter à relever de nouveaux défis.

La SCPI : un acteur majeur de l’immobilier d’entreprise

Parmi les principaux acteurs de l’immobilier d’entreprise, la Société Civile de Placement Immobilier ou SCPI de rendement vous permet d’investir facilement dans ce secteur. En faisant appel à cette société, vous bénéficierez de multiples atouts :

  • Aucune gestion ni trésorerie ;
  • Un risque mutualisé ;
  • Une rentabilité optimale ;
  • Une meilleure flexibilité.

Contrairement à l’immobilier classique, la SCPI donne accès à de multiples biens, donc de nombreux locataires. Elle vous donne ainsi la possibilité de mutualiser le risque de votre investissement.

En investissant dans l’immobilier d’entreprise, vous profiterez d’un rendement plus attractif sur le long terme. Encore faut-il s’adresser à un professionnel du secteur pour éviter les mauvaises surprises.