investissement en Location meublée non professionnelle

Publiée le 5 avril 2019 Par eric Dans Immobilier

Investissement immobilier en LMNP : ce que vous devez savoir

Pour la plupart des Français qui cherchent à se constituer un patrimoine dans la pierre, l’immobilier locatif est généralement la meilleure alternative. Et par rapport à celle-ci, il existe deux grandes options, dont le statut LMNP qui offre un certain nombre d’avantages fiscaux. Quel est son fonctionnement et vers qui est-il orienté ? Éléments de réponse dans la suite de cet article.

Qu’est-ce que c’est que le statut LMNP ?

Le dispositif LMNP est un statut fiscal grâce auquel un particulier a la possibilité de mettre un bien immobilier meublé en location en tant que non-professionnel de la location immobilière. Il permet entre autres d’être exonéré du paiement d’impôts sur les loyers et de toutes les tâches liées à la gestion. Toutefois, en tant que non professionnel il est préférable d’obtenir de l’expertise sur des plateformes spécialisées telles que everinvest.fr. Ici, par exemple, vous êtes accompagné depuis la conception jusqu’à la réalisation de votre projet d’investissement.

Les spécificités de l’investissement en LMNP

La location meublée sur le plan juridique présente des critères moins exigeants que les locations classiques. Tous les logements meublés sont sujets au respect des obligations de la loi du 6 juillet 1989 qui met l’accent sur le fait que :

un logement meublé doit comporter assez d’équipements devant permettre au locataire de subvenir sans problème aux besoins physiologiques.

Les quelques spécificités appliquées aux locations meublées sont les mêmes que celles des locations nues. Toutefois, il y a quelques différences notamment en ce qui concerne la rédaction du contrat de bail. Celui-ci comprend, en effet, de nouvelles mentions obligatoires comme le nom du locataire, le montant et la description des travaux effectués ainsi le montant du dernier loyer acquitté par le locataire.

Les avantages de l’investissement en LMNP

La réduction des allègements fiscaux observés ces dernières années en France a eu pour conséquence de drainer une grande masse d’investisseurs vers le statut LMNP. Afin de bien cerner les avantages liés à ce dispositif, il est important d’avoir une idée sur les différents régimes d’imposition. Il en existe deux : le régime micro BIC ou le régime réel. Le premier est conditionné par un plafonnement des revenus devant obligatoirement être inférieur à 32 600 euros. Ce plafond excédé, vous passez inévitablement au régime réel.

Les autres avantages de l’investissement en LMNP concernent :

  • l’accroissement du rendement : la location meublée offre une meilleure rentabilité du logement (de l’ordre de 10 à 20 %, voire plus).
  • le remboursement de la TVA : cet avantage permet, si vous êtes disposés à louer votre bien pendant au moins 20 ans, de vous faire rembourser la totalité de la TVA. En définitive, vous avez acquis votre bien hors taxe. Néanmoins si vous ne respectez pas la période de location, vous serez obligé de rembourser la totalité de la TVA.
  • l’allègement de l’impôt sur le revenu : l’investissement en LMNP est par nature soumis à un taux d’imposition assez faible (dispositif de défiscalisation LMNP). Comparativement à la location nue (dont l’abattement est de 30 %), vous bénéficierez d’une ristourne forfaitaire de 50 % sur vos revenus bruts, peu importe si vous conservez le régime BIC.

Quels sont les principaux risques ?

En résidences services, l’investissement en LMNP présente quelques risques quant à la présence d’un bail commercial et d’un gestionnaire. En résidences hors services, on a les mêmes risques que ceux liés à un investissement immobilier classique : coût trop élevé, conflits avec les locataires…

eric

Fan de l'immobilier et tout ce qui touche à son actualité, rédacteur en chef de Cicv, je vous livre ici toutes les dernières infos en direct sur cette rubrique...
eric