lunettes de vue

Publiée le 30 décembre 2018 Par eric Dans Assurance

Quel tarif pour une mutuelle optique ?

Que ce soit pour se prendre une nouvelle paire de lunettes, des lentilles ou encore pour suivre un traitement donné, les frais d’opticiens coûtent de plus en plus cher. Et ils sont loin d’être toujours remboursés comme cela se doit. Cela doit donc être la raison pour laquelle, outre les garanties dentaires, l’optique constitue le pôle de remboursement le plus recherché au moment de souscrire une mutuelle santé. Combien cela peut coûter et comment faire pour trouver le meilleur rapport qualité/prix ? On vous en dit plus dans la suite de cet article.

Un comparateur pour trouver le meilleur tarif

Vous le savez certainement déjà, on ne peut pas compter que sur la Sécurité Sociale pour couvrir l’ensemble de ses dépenses liées à l’optique. Généralement, le remboursement des lunettes ne se fait qu’à 60 % du tarif de convention. Aussi, les interventions chirurgicales ne sont pas prises en charge par la caisse d’assurance maladie.

D’où l’intérêt d’opter pour une mutuelle dédiée entièrement à l’optique. Mais dans ce cas, il est important de souligner que le tarif peut alors devenir assez conséquent ; surtout si vous ne prenez pas la peine d’évaluer les offres disponibles sur le marché. Il existe, à cet effet, des comparateurs de mutuelles optiques comme lecomparateurassurance.com. Ils sont adaptés pour mettre en relief des offres adaptées à différents budgets et différents besoins. Cela vous permettra de dénicher des mutuelles avec une gamme de prix assez étendue pour répondre à des besoins variés.

Qu’est-ce qui impacte le prix d’une mutuelle optique ?

Grâce à une bonne mutuelle optique, il est possible d’obtenir des remboursements jusqu’à 850 euros pour les lunettes. Et comme souligné précédemment, il existe sur le marché plusieurs offres avec des tarifs différents. Ici deux principaux facteurs sont pris en compte par les assureurs pour déterminer les prix des cotisations. Il s’agit de l’assurance maladie, la consommation de frais de santé et le vieillissement de la population. À cela on peut ajouter :

  • le profil de l’assuré
  • les frais de gestion et d’acquisition
  • le régime d’imposition
  • les garanties souscrites.

En outre, il faut souligner que certaines mutuelles disposent d’un système de bonus (en fonction de l’ancienneté par exemple) qui peut avoir des répercussions sur les remboursements et les cotisations.

Bien choisir sa mutuelle optique

Une bonne mutuelle optique se distingue par le fait qu’elle permet à l’assuré de parvenir à une prise en charge presque à 100 %. Cela peut également être un organisme grâce auquel vous pouvez obtenir des forfaits assez élevés pour différents soins optiques.

Pour cela, nous vous recommandons beaucoup plus les contrats qui proposent, par exemple, d’avancer au moins 100 à 200 euros pour des lentilles ou lunettes à verres simples. Il peut arriver que l’assuré ne se serve pas de ses cotisations. Dans ce cas, il vaut mieux privilégier les mutuelles qui proposent le report de tout ou une partie du forfait à l’année suivante.

En faisant un comparatif des offres disponibles sur le marché, il est également important de se tourner vers les contrats qui prennent en compte le tiers payant. Et ceci en partenariat avec plusieurs opticiens. Grâce à cela, il sera possible d’obtenir des tarifs avantagés pour des soins optiques lors d’une consultation chez un membre du réseau de soins.

eric

Fan de l'immobilier et tout ce qui touche à son actualité, rédacteur en chef de Cicv, je vous livre ici toutes les dernières infos en direct sur cette rubrique...
eric
Summary
Review Date
Reviewed Item
Notes
Author Rating
51star1star1star1star1star