achat en viager

Publiée le 22 juillet 2022 Par antoineSD

Immobilier : tout comprendre sur la vente immobilière en viager

Longtemps source de mauvaise presse, la vente immobilière en viager revient sur le devant de la scène avec de nouveaux modes de fonctionnement intéressant. Ce mode de vente immobilière particulier est bien souvent méconnu, voire oublié, ainsi, il est bon de rappeler de quoi il s’agit afin de comprendre pourquoi il est intéressant.

Qu’est-ce que c’est ?

La vente en viager est un type de vente immobilière qui consiste à vendre un logement en échange d’une rente d’argent qui sera perçue par le propriétaire jusqu’à son décès. C’est un cadre particulier qui s’applique généralement à des logements de personnes âgées. La vente du logement en viager va permettre à la personne de récupérer une rente chaque mois tant qu’elle vit et peut aussi continuer à habiter dedans. De l’autre côté, l’acheteur peut acquérir un bien à des conditions intéressantes, mais doit attendre une durée indéterminée. En effet, le décès du propriétaire doit être imprévisible et la vente peut être annulée si la mort survient moins de 20 jours après l’acte de vente.

Il existe deux types de vente en viager :

  • le viager occupé
  • le viager libre

La plupart du temps, on trouve des situations de viager occupé, c’est-à-dire que la personne âgée va continuer à habiter dans son logement pendant qu’elle touche une rente et que l’acheteur doit simplement attendre. Dans une situation de viager libre, le vendeur quitte le bien, par exemple pour partir en maison de retraite et l’acheteur peut alors bénéficier de l’usufruit du logement.

Comment ça fonctionne ?

La vente en viager est particulière à mettre en place, cela ne se déroule pas de la même manière qu’une vente classique entre un acheteur et un vendeur. Dans les faits, même si l’on procède à la signature d’un contrat, l’acheteur ne devient propriétaire que lors du décès du vendeur.
Ainsi, lorsque l’on souhaite acheter un bien en viager, on va devoir déterminer le montant de la rente, mais aussi d’un bouquet. Le bouquet est tout simplement un montant versé au jour de la signature du contrat de vente. Il est aux alentours des 30 % de la valeur du bien.

À cela, va ensuite s’ajouter les rentes, dont le montant sera calculé en fonction de l’âge du vendeur et de son espérance de vie.

Les avantages de la vente en viager

La vente en viager est si particulière qu’il n’est pas simple d’affirmer qu’elle est bonne ou mauvaise, cela dépend énormément de la situation. Il y a véritablement un avantage du côté du vendeur et même de la famille du vendeur à proposer un bien en viager. Qu’il soit occupé ou libre, le viager permet à la personne âgée de bénéficier d’une rente confortable qui peut aider à vivre au quotidien ou payer des frais pour des soins ou une maison de retraite.

Pour l’acheteur, le viager est bien plus variable. D’un côté, on peut réaliser un achat très intéressant si la situation se débloque rapidement et ainsi obtenir un bien pour un faible coût. À l’inverse, la situation est imprévisible et peut durer si longtemps que l’on peut finir par acheter un bien au-dessus de sa valeur réelle.