assurance auto tiers

Publiée le 17 septembre 2019 Par Frederic Landry Dans Assurance

Assurance auto : comprendre pour mieux choisir

En France, la police enregistre en moyenne 100 000 défauts d’assurance auto par an malgré les sanctions sévères prévues par la loi. Parmi ces dernières, une amende de plus de 3 500 euros attend les automobilistes qui négligent cette obligation légale. Pour éviter les désagréments, il est recommandé de souscrire au moins une assurance au tiers. Voici un panorama complet autour de l’assurance voiture pour vous aider à trouver la meilleure garantie adaptée à vos besoins.

Assurance auto : que dit la loi ?

En 2015, le nombre de voitures assurées enregistrées par la Fédération Française des Assureurs s’élevait à 40,9 millions, un chiffre qui tend à diminuer au cours des années alors qu’il s’agit d’une procédure légale.

Assurance véhicule : une obligation légale

Contrairement à certaines idées reçues, l’assurance auto est obligatoire depuis la loi du 27 février 1958. Elle s’adresse à tout propriétaire de véhicules à moteur circulant sur les voies publiques françaises, qu’ils soient dédiés aux transports de biens ou de personnes :

  • Véhicule utilitaire ou d’entreprise,
  • Voiture de tourisme,
  • Camion,
  • Caravane,
  • Tracteur,
  • Chariot élévateur,
  • Moto…

Les risques encourus en cas défaut d’assurance auto

Reprise par le Code des Assurances et le Code de la Route dans leur article respectif L211-1 et L. 324-1, cette obligation légale prévoit diverses sanctions en cas de défaut d’assurance, sachant que le fait de conduire sans assurance constitue une infraction. En plus d’une simple contravention, celle-ci peut avoir de nombreuses conséquences, notamment une amende de 3 750 euros. Une fois prononcée, cette sanction financière peut être assortie de différentes peines telles que :

  • L’interdiction de conduire pendant 5 ans maximum ;
  • La suspension ou l’annulation du permis avec interdiction d’en obtenir un autre pendant 3 ans ;
  • La possibilité de réaliser des travaux d’intérêt général ;
  • L’obligation de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière ;
  • La confiscation de la voiture.

L’assurance au tiers : la souscription minimale imposée par la loi

La législation exige au minimum la souscription de la « responsabilité civile automobile », aussi appelée assurance auto tiers. Il s’agit d’une couverture de base contre certains accidents tels que :

  • Dégâts matériels ;
  • Préjudices physiques causés à un tiers ;
  • Tout dommage accident survenu accidentellement.

À qui s’adresse ce type de formule ?

Parmi les différentes garanties proposées par les assureurs, il n’est pas toujours évident de choisir l’assurance voiture adaptée, d’où l’intérêt de se tourner vers l’assurance au tiers. Cette formule sera un excellent choix si :

  • Vous avez une voiture d’occasion ;
  • Vous disposez d’une ancienne voiture ;
  • Vous utilisez votre véhicule rarement (occasionnellement) ;
  • Vous venez d’obtenir votre permis (jeune conducteur).

Les avantages de l’assurance au tiers

Souscrire une assurance au tiers permet de faire des économies sur son assurance auto, d’autant plus que cette garantie répond parfaitement à l’obligation légale en vigueur en France. En optant pour une formule au tiers chez Thélem Assurances par exemple, vous bénéficierez de nombreux avantages :

  • Une défense pénale : vous serez accompagné et défendu en cas de poursuites.
  • Une protection personnelle : suite à un accident, vous serez couvert jusqu’à 600 000 euros.
  • Une couverture complète des passagers : tous les passagers seront couverts en cas d’accident.
  • Un bonus à vie : une réduction tarifaire à vie jusqu’à 15% vous sera accordée si votre bonus est à 0,50 depuis 3 ans sans accident.
  • Un service d’assistance : dépannage, remorquage, rapatriement des passagers…
  • Plusieurs options supplémentaires : mobilité, bris de glace.

Quid des autres garanties ?

Comme il existe différents types de sinistre, vous pouvez inclure d’autres garanties facultatives dans votre contrat d’assurance auto au tiers. Chez Thélem Assurances, vous pouvez souscrire à d’autres formules supplémentaires :

  • Assurance auto tiers « Maxi »
  • Assurance auto « tous risques » : classique ou prémium.
  • Assurance auto « Pro »

Maintenant que vous savez tous les points essentiels sur l’assurance véhicule, n’hésitez plus à choisir le contrat le plus adapté à vos besoins pour éviter les mauvaises surprises.

Summary
Review Date
Reviewed Item
Notes
Author Rating
51star1star1star1star1star