un immeuble de rapport

Publiée le 7 décembre 2018 Par eric Dans Immobilier

Investissements immobiliers alternatifs : les immeubles de rapport

Aujourd’hui, pour s’assurer un patrimoine, le moyen le plus efficace est d’investir. Sur ce plan, nous retrouvons l’immobilier et ses multiples avantages dans le peloton de tête. Investir dans l’immobilier peut se faire de différente façon : l’investissement locatif, la résidence principale, l’achat-revente… Néanmoins, à part les types d’investissement classiques, il existe d’autres moyens d’effectuer des placements dans l’immobilier comme les immeubles de rapport. Dans cet article, nous vous présenterons donc ses atouts et son fonctionnement.

Pourquoi investir dans l’immobilier alternatif ?

Les exigences et conditions à remplir avant d’investir dans l’immobilier conventionnel sont assez nombreuses et contraignantes. Et ceci pour des revenus pas toujours avantageux. L’acquisition et la rentabilité des logements sont elles aussi soumises à des règlements. Cependant à l’opposé, dans l’immobilier alternatif, il est possible de ne pas investir uniquement dans des appartements, mais également dans des immeubles.

De ce fait, investir dans l’immobilier autrement est l’alternative présente sur toutes les lèvres. Si vous n’avez jamais songé à investir sur un parking ou un garage, c’est le moment de le faire. On en estime le rendement annuel avant impôt entre 6 et 12 %.

Les immeubles de rapport : qu’est-ce que c’est

L’immeuble de rapport assez méconnu des investisseurs est à la fois l’un des investissements immobiliers les plus coûteux, mais aussi l’un des plus rentables. Il s’agit d’un produit locatif et d’un investissement qui peut être réalisé tant par des amateurs que des professionnels.

En plus simple, l’immeuble de rapport est un édifice acquis non pas séparément, mais en un seul bloc. En attendant d’obtenir un rapport locatif, le propriétaire met donc le bien sur le marché locatif ; d’où le terme « rapport » utilisé pour désigner ce placement dans le secteur de l’immobilier.

Les avantages de l’immeuble de rapport

  • Risque de vacance limité : l’investisseur est protégé d’éventuelles vacances locatives en répartissant le risque sur plusieurs logements. Le départ d’un locataire n’empêche pas le propriétaire de recevoir le loyer des autres.
  • Des frais à l’achat plus avantageux : en considérant le mètre carré, l’immeuble entier engendre moins de frais que sur des logements secs. En plus de cela, l’impôt foncier est raisonnable et les frais de notaires sont moins chers.
  • Un rendement boosté : comparativement à un logement simple, un immeuble entier entraîne des frais d’acquisition et d’entretien beaucoup moins importants. La différence est quasi inexistante entre la valeur locative des appartements d’un immeuble de rapport et celle des biens cédés individuellement.

Bon à savoir

Pour des investisseurs qui ont suffisamment de fonds et qui veulent de la rentabilité en investissant dans l’immobilier, il est plus judicieux de se tourner vers l’immeuble de rapport plus tôt que d’investir dans un appartement simple. Généralement, ce type d’investissement immobilier alternatif peut être un ensemble composé de 2 à 10 appartements. Ajoutons qu’il s’agit d’un intervalle qui peut toutefois s’élargir. Mais il est important de souligner que l’immeuble de rapport est un bien assez rare et accessible seulement à certaines personnes sur le marché.

Enfin, notons que le rendement de l’immeuble de rapport dépasse de loin celui des autres formes d’investissements classiques et comporte une multitude d’issues.

eric

eric

Fan de l'immobilier et tout ce qui touche à son actualité, rédacteur en chef de Cicv, je vous livre ici toutes les dernières infos en direct sur cette rubrique...
eric
Summary
Review Date
Reviewed Item
Notes
Author Rating
51star1star1star1star1star