compte bancaire enfant

Publiée le 15 septembre 2019 Par Frederic Landry Dans Banque

Pour la rentrée, comment ouvrir un compte bancaire à son enfant ?

Si vous avez l’habitude de donner de l’argent de poche à votre enfant, sachez que vous pouvez aussi lui ouvrir un compte bancaire. De plus, la rentrée est une occasion idéale pour confier l’argent de poche de son enfant à la banque.

Cependant, avant de franchir le pas, il vous faut connaître les conditions relatives à l’ouverture d’un compte pour mineur. Cela vous permettra par la suite de choisir l’organisme bancaire répondant au mieux à vos attentes, sachant que la plupart d’entre eux proposent des services dédiés aux jeunes. Selon l’âge de votre enfant, vous trouverez ci-dessous le compte bancaire le plus adapté.

Moins de 12 ans : optez pour le compte d’épargne ou le livret A

Contrairement à certaines idées reçues, il est tout à fait possible d’ouvrir un compte bancaire pour les enfants de moins de 12 ans. Différentes solutions s’offrent à vous, dont le compte courant, le compte d’épargne ou encore le livret A. Certains établissements proposent même un compte a vue gratuit pour les jeunes.

Concrètement, l’ouverture d’un compte courant pour mineur, aussi appelé compte de dépôt, doit être réalisée uniquement par les parents. Pour cela, il suffit de se rendre auprès de la banque pour porter caution. Aussi, il faut se munir d’un certain nombre de documents, notamment :

  • Une pièce d’identité ;
  • Un justificatif de logement de moins de trois mois : facture EDF, quittance de loyer…

Quant au compte d’épargne, il est rémunéré à un taux net moyen de 3%, fixé par la banque. Limité à 1 600 euros, votre argent sera disponible à tout moment.

Si vous optez pour le livret A, vous bénéficierez d’un taux de 2,25 %, garanti par l’État depuis le 1er août 2011, sachant que le plafond s’élève jusqu’à 15 300 euros.

Pour garantir un capital à la majorité de votre enfant, la meilleure option est de bloquer son argent en assurance vie ou en épargne logement.

Entre 12 et 16 ans : le livret jeune

L’ouverture d’un livret jeune est possible dès l’âge de 12 ans. Le taux d’intérêt de ce type de compte épargne est fixé librement par les établissements bancaires sans être inférieur à celui du livret A.

Pour satisfaire les clients, ces derniers calent leur taux à 2,25% avec un plafond de 1 600 euros. L’atout majeur du livret jeune, c’est qu’il peut être associé à une carte de retrait à autorisation préalable, c’est-à-dire que le compte doit être créditeur pour pouvoir effectuer une transaction.

Pour sécuriser l’argent de votre enfant, il est possible de fixer un montant maximal de retraits pendant une période déterminée : hebdomadaire, mensuelle…

Bon à savoir : le livret A peut être utilisé par l’enfant jusqu’à 25 ans révolus.

Plus de 16 ans : le compte courant avec chéquier

Sous réserve d’obtenir l’accord et la caution des parents, l’ouverture d’un compte de dépôt avec carte de paiement et chéquier est possible dès l’âge de 16 ans. Cela permet à la banque de s’adresser directement aux parents garants en cas d’émission de chèque sans provision, de débit trop élevé ou d’autres incidents bancaires.

Pour éviter les désagréments, mieux vaut solliciter une carte de retrait avec autorisation préalable auprès de votre banque. Il sera ainsi impossible de retirer de l’argent lorsque le compte est débiteur.

Bon à savoir : contrairement aux autres comptes bancaires, le livret A est l’unique produit financier pouvant être ouvert par un enfant de 16 ans. Cependant, il devra patienter jusqu’à ses 18 ans pour pouvoir ouvrir un compte courant sans l’autorisation et la présence obligatoire de ses parents.

Summary
Review Date
Reviewed Item
Notes
Author Rating
51star1star1star1star1star