assurance habitation axa

Publiée le 16 août 2020 Par antoineSD

Souscrire une assurance habitation : que faut-il savoir ?

La souscription à une assurance habitation s’avère nécessaire pour anticiper toutes les dépenses liées aux dommages causés par un sinistre. Ce type d’assurance couvre tous types d’habitation, qu’il s’agisse d’une maison, d’un appartement ou d’une copropriété. Outre les propriétaires, les locataires peuvent aussi souscrire à une assurance habitation.

Assurance habitation : un contrat obligatoire ?

Les locataires sont tenus de souscrire à une assurance habitation s’ils prévoient d’occuper le logement durant une période indéterminée. Cette obligation ne se pose pas en cas de location d’un local meublé ou de bail commercial. Pour les propriétaires, la souscription à une assurance habitation peut être obligatoire ou facultative selon les cas. Le contrat est obligatoire pour les copropriétaires car la cohabitation peut provoquer des gênes envers autrui. La responsabilité civile incluse dans le contrat couvre généralement les dommages causés aux autres copropriétaires. Quant aux propriétaires d’une maison individuelle, ils ne sont pas obligés de souscrire à une assurance habitation. Cependant, les offres d’assurance maison en ligne se révèlent assez avantageuses pour les inciter à signer un contrat d’assurance.

Ce que couvre une assurance habitation

Le contrat d’assurance habitation peut comprendre différentes clauses. Les garanties changent d’un assureur à un autre. Chez Axa par exemple, il existe une formule multirisque qui couvre divers risques, pouvant aller d’un incendie à une catastrophe naturelle. Des indemnités sont éventuellement versées à l’assuré, qu’il soit victime ou responsable des dommages. Parmi les principaux risques couverts par cette offre figurent notamment :

  • Les caprices du temps : tempêtes, neige, grêle, tempête, etc. Un justificatif sur la survenue de ces événements est généralement requis avant le versement des indemnités.
  • Les dégâts des eaux : les grosses fuites et l’état défectueux des canalisations sont pris en charge par l’assurance habitation.
  • Le vol, la tentative de vol et le vandalisme : les biens endommagés doivent être répertoriés dans une liste et remis à l’assurance à la souscription du contrat. Leur valeur à l’état neuf doit y être inscrite. Des experts évaluent la valeur après usage de ces biens pour calculer les indemnités.

Bon à savoir : l’Assurance Axa pour une résidence secondaire est pratiquement la même que celle pour une résidence principale. Bien entendu, les formalités sont discutées avant la signature du contrat.

Les critères à retenir pour choisir une assurance habitation

Le choix d’une assurance habitation n’est pas anodin. Compte tenu de la pluralité des offres sur le marché, il convient d’effectuer une analyse plus poussée sur chacune d’elles. En premier lieu, vous devez définir vos besoins en termes de couverture. Soyez précis sur vos attentes et posez-vous les bonnes questions :

  • L’assurance couvre-t-elle les sinistres que vous redoutez le plus ?
  • Le plafond des garanties est-il élevé ?
  • Qu’en est-il des mensualités ?…

Pour répondre à toutes ces questions, pensez à comparer les offres.

Chez Axa par exemple, vous disposez d’une garantie contre le bris de glace. Les objets précieux et de collection sont également couverts. Les spécificités de chaque offre peuvent être nombreuses. De ce fait, renseignez-vous directement auprès de votre assureur avant toute souscription. Si votre banque propose une assurance habitation suite à un prêt immobilier, n’hésitez pas à vous confier à votre responsable de clientèle.